Titre original Fantastic Beasts : The Crimes of Grindelwald
Date de sortie 14 novembre 2018
Durée 134 mn
Réalisé par David Yates
Avec Eddie Redmayne , Katherine Waterston , Johnny Depp
Scénariste(s) JK Rowling
Distributeur WARNER Bros
Année de production 2018
Pays de production Grande-Bretagne, Etats-Unis
Genre Film fantastique
Couleur Couleur

Synopsis

Suite des Animaux fantastiques (2016) écrite par J. K. Rowling.

"À la fin du premier opus, le redoutable mage noir Gellert Grindelwald a été capturé par le MACUSA (Congrès Magique des États-Unis d’Amérique) grâce à Norbert Dragonneau. Mettant sa menace à exécution, Grindelwald a échappé à la vigilance de ses gardiens et réuni ses disciples qui ne se doutent nullement de sa véritable ambition : fédérer des sorciers Sang-Pur afin de régner sur l’ensemble des Non-Maj ... Afin de contrecarrer les noirs desseins de Grindelwald, Albus Dumbledore fait appel à son ancien élève Norbert Dragonneau , qui accepte de l’aider sans avoir la moindre idée des dangers qui le guettent. Des alliances se nouent et des lignes de fracture se dessinent, y compris entre amis et membres d’une même famille. Dans un monde des sorciers de plus en plus divi sé, la loyauté et l’amour sont mis à rude épreuve."

Offres VOD

Pas d'offres actuellement.

Dernières News

Astérix démarre fort, Le Grand bain atteint 4 millions d’entrées

Le Grinch et Les Animaux fantastiques 2 sont sur le podium. (Source : Le Film Français)

Box-office français du 5 décembre 2018 : Le Grinch en tête

Les Animaux fantastiques 2 et Bohemian Rhapsody résistent.

Casting

Les Animaux Fantastiques Les Crimes de Grindelwald
Warner Bros
Warner Bros
Warner Bros
Les Animaux Fantastiques Les Crimes de Grindelwald
Warner Bros
Les Animaux Fantastiques Les Crimes de Grindelwald
Les Animaux Fantastiques Les Crimes de Grindelwald

Critiques

  1. Première
    par Sylvestre Picard

    Honnêtement, même sans être un fanatique de Harry Potter (livres et/ou films), on avait été un rien déçus par Les Animaux fantastiques. La promesse excitante de sortir des murs de Poudlard, d'explorer le passé de l'univers de J.K. Rowling était surtout la promesse de partir dans l'inconnu. De quitter les rails d'une adaptation plus ou moins fidèle des bouquins et du destin du sorcier à lunettes. Résultat, Les Animaux fantastiques ressemblait bel et bien à ce qu'il était : un prologue pas vraiment maîtrisé, curieusement brouillon et maladroit, à l'image de son héros-sorcier autiste et gauche, perdu dans le nouvel univers du New York des roaring twenties. La réussite des Crimes de Grindelwald tient d'abord à son effet de contraste avec le premier film : là où le premier est maladroit, un peu lent et pas vraiment palpitant, le deuxième est fluide, maîtrisé et complètement palpitant. C'est là où cette critique risque de s'aventurer, comme le film, dans le territoire inconnu du spoiler. Car, en fait, J.K. Rowling savait très bien où elle allait.
    Soyez rassurés, donc. Visuellement excitant, et dramatiquement puissant, Les Crimes de Grindelwald est satisfaisant à presque tous les niveaux (quelques scories comme l'ouverture en forme de grand spectacle un peu trop banale et le traitement trop rapide du cirque Arcanus, par exemple). On n'en dira pas plus histoire de préserver la surprise jusqu'à la sortie salles, mais sachez juste -pour répondre aux questions les plus pressantes des fans- que Jude Law est génial en Dumbledore mature et goguenard comme un grand frère qu'on aimerait tous avoir, et que Johnny Depp livre sa meilleure performance depuis des lustres, en donnant au grand méchant Grindelwald une intériorité puissante qui rappelle Ichabod Crane dans Sleepy Hollow. Un Ichabod Crane passé du côté du mal, mais pas pour suivre sa destinée. Un méchant, mais un méchant comme à regret.
    Les Crimes de Grindelwald est le succès de sa mastermind J.K Rowling et du réalisateur David Yates, qui maîtrisent parfaitement les codes visuels et surtout narratifs de leur wizarding world. Avec ses quinze dernières minutes tout bonnement incroyables en termes de grand spectacle, et ce cliffhanger qui va faire causer, les fans et les moldus sont enfin réunis main dans la main pour suivre la magicienne Rowling dans la suite de la saga qu'on imagine à la hauteur. En quelques mots, Les Crimes de Grindelwald est l'un des meilleurs de la franchise Harry Potter avec Le Prisonnier d'Azkaban, et pour l'instant, et de loin, le meilleur blockbuster de l'année 2018. Même si maintenant, on attend la suite avec beaucoup trop d'impatience.