Date de sortie 26 février 2020
Durée 120 mn
Réalisé par Cheyenne-Marie Carron
Avec Arnaud Jouan , Aïmen Derriachi , Yann-Joel Collin
Scénariste(s) Cheyenne-Marie Carron
Année de production 2020
Pays de production France
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

Enfant d’ouvriers, Kevin, 17 ans, reconsidère la société et ses injustices quand son meilleur ami Elias lui parle des bienfaits de la monarchie dans son pays d’origine. La réflexion des deux lycéens à l’occasion d’un exposé d’Histoire les confrontera à de nombreux réfractaires, mais aussi à la découverte de l’héritage réel de la Monarchie Française.

Offres VOD de Le Fils d'un roi

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances de Le Fils d'un roi

Photos de Le Fils d'un roi

GALERIE
Unifrance
GALERIE
Unifrance
GALERIE
Unifrance
GALERIE
Unifrance
AFFICHE
Unifrance
GALERIE
Unifrance
GALERIE
Unifrance
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
GALERIE

Arnaud Jouan (Kevin)

Arnaud Jouan (Kevin)

Aïmen Derriachi (Elias), Arnaud Jouan (Kevin)

Aïmen Derriachi (Elias), Arnaud Jouan (Kevin)

Arnaud Jouan (Kevin)

Arnaud Jouan (Kevin)

Aïmen Derriachi (Elias), Arnaud Jouan (Kevin)

Aïmen Derriachi (Elias), Arnaud Jouan (Kevin)

Arnaud Jouan (Kevin)

Arnaud Jouan (Kevin)

Aïmen Derriachi (Elias), Arnaud Jouan (Kevin)

Aïmen Derriachi (Elias), Arnaud Jouan (Kevin)

Critiques de Le Fils d'un roi

  1. Première
    par Thomas Baurez

    Un professeur parle de Révolution française à ses élèves, le ton monte un peu. Il y a Elias, marocain d’origine, qui croit aux vertus de la monarchie. Cela intrigue Kevin. Les deux garçons vont faire un bout de chemin ensemble, le temps d’un exposé sur la question. Un roi c’est un modèle, un guide pour le peuple. La France en manquerait dit Elias. Kevin suit. La réalisatrice Cheyenne Carron, cinéaste franc-tireur et guérilla (ÉcorchésLa Morsure des dieux...) tente de manière didactique d’épuiser la question en confrontant ses personnages à un quotidien qui viendrait (ou pas) appuyer leurs conclusions. Si la mise en scène plate et sans inspiration a le mérite de la simplicité, difficile de ne pas sombrer sous ce déluge de bavardages plus ou moins inspirés. On n’en sort pas forcément plus éclairé.