Titre original La leggenda di Kaspar Hauser
Date de sortie 11 septembre 2013
Réalisé par Davide MANULI
Avec Vincent Gallo , Elisa Sednaoui , Claudia Gerini
Scénariste(s) Davide MANULI
Distributeur Les Films à Un Dollar
Année de production 2013
Pays de production IT
Genre Comédie dramatique, Western

Synopsis

 Une île rocailleuse baignée de soleil, époque indéfinie, un ailleurs. Un corps s’échoue sur la plage. C'est celui de Kaspar Hauser, le prince héritier mystérieusement volatilisé à l'enfance. Ce corps réanimé qui refait surface semble avoir perdu l'esprit. Son apparition trouble la routine insulaire. Qui est Kaspar Hauser? Un souverain, un idiot, un imposteur? Inquiète, la Grande Duchesse de l’île appelle à la rescousse son amant, Pusher, dealer et tueur à gage. Inconscient de la menace qui pèse sur lui, l'étrange garçon apprend la vie auprès du Shérif... un ancien DJ qui voit en lui le nouveau Messie.

Toutes les séances de La Légende de Kaspar Hauser

Photos de La Légende de Kaspar Hauser

DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

La Légende de Kaspar Hauser

La légende de Kaspar Hauser

La legende de Kaspar Hauser

La legende de Kaspar Hauser

La legende de Kaspar Hauser

La legende de Kaspar Hauser

La legende de Kaspar Hauser

La legende de Kaspar Hauser

La legende de Kaspar Hauser

La legende de Kaspar Hauser

La legende de Kaspar Hauser

La légende de Kaspar Hauser

Affiche Française

Casting de La Légende de Kaspar Hauser

Vincent Gallo
Shérif et Pusher
Elisa Sednaoui
La fille perdue

Critiques de La Légende de Kaspar Hauser

  1. Première
    par Gérard Delorme

    N’importe quel film avec Vincent Gallo mérite le déplacement. Celui-ci ne fait pas exception, même s’il échappe totalement à la compréhension. L’acteur joue tour à tour un tueur à gages et un shérif dans un village désert de Sardaigne où débarque un extraterrestre, interprété seins nus par l’actrice androgyne Silvia Calderoni. Ce qui tient lieu de continuité narrative se résume à une série de monologues délirants de Gallo devant les sept habitants de l’île, entrecoupés de sets électro (Vitalic). Ah oui : c’est aussi en noir et blanc.