Toutes les critiques de La Fameuse Invasion des ours en Sicile

Les critiques de Première

  1. Première
    par Sophie Benamon

    L’illustrateur italien, Lorenzo Mattotti, n’avait jusqu’ici fait qu’un petit pas dans la réalisation avec un des segments du film collectif gothique Peur(s) du noir. Il passe ici à la vitesse supérieure et signe un véritable coup de maître avec son premier long. La Fameuse Invasion des ours en Sicile est l’adaptation d’une nouvelle de Dino Buzzati, publiée en 1945. Léonce, roi des ours, au désespoir d’avoir vu son fils enlevé par des chasseurs, part le chercher chez les hommes en bas de la montagne, où les humains belliqueux vont se mettre en guerre contre les animaux pacifiques. À l’époque, les phrases de Buzzati faisaient écho à la dictature en Italie. Aujourd’hui, l’histoire rocambolesque et grave, racontée par deux baladins, sonne comme une ode à la nature et au vivre-ensemble. Il faut dire que les magnifiques images de Lorenzo Mattotti, dont la réputation de maître de la couleur n’est pas usurpée (il a conçu les interludes du film à sketchs Eros, coréalisé par Wong Kar-Wai, Soderbergh et Antonioni), nous plongent dans une Sicile majestueuse et resplendissante. Les paysages semblent tout droit sortis de tableaux impressionnistes. L’animation est traversée de lignes de force magnifiques. Il faut voir arriver les alignements d’ours prêts à en découdre avec les humains ! À coup sûr, ce film d’animation redonne ses lettres de noblesse aux fables poétiques et politiques. La Fameuse Invasion des ours en Sicile est un spectacle familial de haute tenue.