Titre original Iris
Durée 87 mn
Réalisé par Richard Eyre
Avec Judi Dench , Jim Broadbent , Penelope Wilton
Scénariste(s) Richard Eyre, Charles Wood
Année de production 2001
Pays de production États-Unis, GRANDE-BRETAGNE
Genre Drame
D’après l’œuvre de John Bayley
Couleur Couleur

Synopsis

John Bayley, professeur reconnu de l'université d'Oxford, se souvient de sa vie et des nombreuses années qu'il a passées aux côtés d'Iris Murdoch, écrivaine qui a marqué la scène littéraire britannique. Remontant au plus profond de sa mémoire, John retourne en 1919 et se remémore sa rencontre à l'université avec une jeune femme brillante et ouverte au monde. Surpris qu'elle s'intéresse à un universitaire replié sur lui-même, John a bien du mal à croire que leur relation sera durable. Et pourtant, les deux amants traverseront ensemble une existence faite de succès littéraires mais aussi de drames, notamment quand Iris apprend qu'elle est atteinte de la maladie d'Alzheimer...

Offres VOD de Iris

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances de Iris

Casting de Iris

Judi Dench
Iris Murdoch
Jim Broadbent
John Bayley
Kate Winslet
Iris Murdoch jeune

Critiques de Iris

  1. Première
    par Frédéric Foubert

    Après le succès du joliment manufacturé Yves Saint Laurent et sa collaboration à la série de Canal, Versailles, Jalil Lespert entendait confirmer son statut de super faiseur de luxe, à l’aise dans tous les registres, avec cette adaptation d’un film méconnu de Hideo Nakata (Chaos, sorti direct en DVD ici). Raté. Iris est un thriller à twists neurasthénique dont on se désintéresse avant le premier coup de théâtre, englué dans une atmosphère sexy-SM prétendument sulfureuse et en réalité totalement ringarde, qui rappelle les sous-Joe Eszterhas qui fleurissaient après le triomphe de Basic Instinct. A la fois devant et derrière la caméra, Lespert est déchaîné dans la peau d’un banquier louche à la Edouard Stern, au point de voler la vedette à Romain Duris, censé être la tête d’affiche, mais ici complètement éteint et désinvesti. Frédéric Foubert