Titre original 24 mesures
Date de sortie 5 décembre 2007
Réalisé par Jalil Lespert
Avec Benoît Magimel , Lubna Azabal , Sami Bouajila
Scénariste(s) Jalil Lespert, Yann Apperry
Distributeur MK2 Diffusion
Année de production 2007
Pays de production français
Genre Drame

Synopsis

Helly, Didier, Marie et Chris : quatre jeunes gens que tout apparemment sépare... Leurs destins vont brutalement se croiser au cours d'une nuit blanche qui fera basculer leur vie...

Offres VOD de 24 Mesures

MYTF1VOD SD HD MYTF1VOD 2.99 € Louer 9.99  € Acheter
UniversCiné SD UniversCiné 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
Orange SD Orange 2.99 € Louer 7.99  € Acheter

Photos de 24 Mesures

DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
PRODUCTION
PRODUCTION
PRODUCTION
PRODUCTION
PRODUCTION
PRODUCTION
PRODUCTION
PRODUCTION
PRODUCTION
PRODUCTION
PRODUCTION

18815692

448-1190723549-2467

448-1190723570-2467

448-1190723593-2467

448-1190723613-2467

448-1190723652-2467

448-1190724378-2467

448-1190724397-2467

448-1190726358-2467

24 MESURES (2006)

Film de Jalil LESPERTBenoit MAGIMEL

24 MESURES (2006)

Film de Jalil LESPERTBenoit MAGIMEL

24 MESURES (2006)

Film de Jalil LESPERTBerangère ALLAUX et Benoit MAGIMEL

24 MESURES (2006)

Film de Jalil LESPERTLaura AZABAL et Bérangère ALLAUX

24 MESURES (2006)

Film de Jalil LESPERTLaura AZABAL

24 MESURES (2006)

Film de Jalil LESPERTLaura AZABAL et Sami BOUAJILA

24 MESURES (2006)

Film de Jalil LESPERTLe réalisateur

24 MESURES (2006)

Film de Jalil LESPERTLe réalisateur

24 MESURES (2006)

Film de Jalil LESPERTBerangère ALLAUX

24 MESURES (2006)

Film de Jalil LESPERTAffiche

24 MESURES (2006)

Film de Jalil LESPERT

Critiques de 24 Mesures

  1. Première
    par Didier Roth-Bettoni

    Pour raconter ces histoires, Jalil Lespert a choisi un ton très libre, une caméra très mobile, une façon de ne pas s'appesantir sur la psychologie ou les scènes chocs, une manière de laisser leur chance aux échappées belles de ces paumés comme autant d'impros musicales. Fiction éminemment sensible et généreuse, cette première espérience derrière la caméra d'un acteur épatant est plus qu'une promesse.

  2. Première
    par Anne Akrich

    Pour son premier film en tant que réalisateur, Jalil Lespert s’attaque à un scénario difficile mêlant plusieurs micro-histoires. Celle d’une mère toxicomane, d’un fils torturé, d’un vengeur masqué du jazz, et d’une fille sous influence maternelle. Prises indépendamment, ces bribes de vies sonnent justes, mises bout à bout, elles sonnent creux. Le thème des destins qui s’entrechoquent donne un aspect laborieux à l’ensemble et sert un discours emphatique sur la misère et la solitude humaines. On regrette que ce didactisme affaiblisse la violence et la brutalité, par ailleurs parfaitement portées par des acteurs talentueux (Benoît Magimel étonnant dans un rôle à mi-chemin entre Le Parrain et La Haine) et par un morceau de free jazz des plus séduisants.