USA Today

L'occasion pour les acteurs de se rappeler les bons souvenirs autour de ce film devenu culte.

 

 

 

"Pretty Woman, walking down the street. Pretty Woman, the kind I'd like to meet." Dès les premières notes de cette chanson de Roy Orbinson diffusée en 1964, on ne pense qu'à une chose : le film Pretty Woman réalisé par Garry Marshall. Un long-métrage pourtant sorti 16 ans après le titre phare de sa BO. Mais aujourd'hui, impossible de dissocier les deux tant cette comédie, qui a révélé Julia Roberts, est devenue culte depuis sa sortie en 1980. Le film a d'ailleurs récolté plus de 463 millions de dollars dans le monde depuis son arrivée dans les salles obscures. 

Pointé du doigt par des associations féminines pour son sexisme, Pretty Woman a soufflé en novembre 2015 sa vingt-cinquième année. Un anniversaire célébré de la plus belle des manières par l'équipe de l'émission américaine USA Today. L'un de ses journalistes a réuni, le temps d'une interview en commun, les héros de cette comédie inoubliable. Des retrouvailles inédites pour les acteurs qui ne s'étaient d'ailleurs pas revus tous ensemble depuis le clap de fin du tournage.

Hector Elizondo, Laura San Giacomo, Richard Gere, Julia Roberts et Garry Marshall ont répondu présents pour cette réunion spéciale. L'occasion pour certains d'entre eux d'évoquer le scénario original, "un drame noir sur l'abus de drogue" baptisé 3 000. Un film dans lequel devait déjà jouer Julia Roberts avant que le ton du projet change totalement lorsque Gary Marshall a repris les rênes. "Après un week-end joyeux pour avoir eu le rôle, ça a été vendu à Disney. Et là je n'avais plus le rôle. (...) Je l'ai perdu, mais je l'ai retrouvé ensuite", confie Julia Roberts dans cette master-class dont vous pouvez retrouver un extrait ci-dessus.

"J'ai refusé plusieurs fois le scénario car il n'y avait pas vraiment de rôle. C'était un costume. Vous auriez pu mettre un costume à une chèvre et ça aurait fonctionné", explique Richard Gere avant de revenir sur sa première rencontre avec Julia Roberts, celle qui lui a fait accepter ce projet. "On s'est tout de suite appréciés, donc c'était bien. Pour être honnête, je n'étais pas sûr de faire le film. Quand Gary m'a appelé pour me demander comment se passait la rencontre, elle a pris un petit morceau de papier, a écrit quelque chose dessus et l'a tourné vers moi. Il était écrit "S'il-te-plaît dit oui." J'ai trouvé ça tellement mignon que j'ai répondu à Gary : 'Je viens juste de dire oui.'"

Pour voir en intégralité cette rencontre du casting de Pretty Woman 25 ans après, rendez-vous sur ce lien.

L'histoire de Pretty Woman diffusé ce mardi soir à 21h sur M6 :

Homme d'affaires dont le seul plaisir est ses exploits financiers et ses coups de poker, Edward Lewis (Richard Gere) croise un jour par hasare Vivian Ward (Julia Roberts), une prostituée d'Hollywood Boulevard. Cette dernière se fait passer pour une prostituée de luxe ce qui amuse Edward. Il décide de l'engager comme escort girl et lui fait découvrir un monde totalement inconnu qui va la changer à jamais. 

La bande annonce du film :