Nom de naissance NOUREEV
Genre Homme
Avis

Biographie

Rudolf Noureev est reconnu pour sa technique et son aura, sa beauté et sa grâce. Aucun autre danseur ne sera plus vu ni plus filmé, et ceci dans des répertoires très différents. L'incroyable don de lui que le danseur faisait à chacune de ses apparitions sur scène et ses qualités humaines ont marqué les esprits de son temps et influencé durablement la pratique de la danse. Rudolf Noureev décide de devenir danseur à l'age de 7 ans, marqué par la représentation du ballet de la compagnie de danse d'Oufa (Oural) comprenant des danseurs réfugiés du Bolchoï et du Kirov. Son père n'acceptera pas facilement cette décision et c'est souvent en cachette que Rudolf tentera de suivre des cours donnés par des danseurs du Bolchoï. Il ne pourra pas se consacrer entièrement à la danse dans ses jeunes années et ne sera pas non plus soutenu plus tard par ses professeurs de Leningrad, doutant de ses capacités. Il prend tout de même part au corps de ballet d'Oufa, et tente à plusieurs reprises d'aller à Saint Petersbourg ou à Moscou dans des écoles plus prestigieuses. Ses tentatives restent vaines, faute de soutiens financiers de sa famille. Il fait alors des études à Leningrad et est enfin engagé dans la compagnie du Kirov. En 1961, lors d'une tournée, il découvre Paris et demande alors l'asile politique en Europe. Il obtiendra la nationalité autrichienne après quelques années de batailles, et pourra ainsi débuter son incroyable carrière de danseur soliste puis de chorégraphe. Noureev s'est illustré auprès des plus grands chorégraphes de l'époque, de Frederik Ashton à Maurice Béjart, de Martha Graham à George Balanchine en passant par Roland Petit, Paul Taylor ou Glenn Tetley. Evènement notoire, il reprit certains rôles de son compatriote virtuose Vaslav Nijinski et livra une interprétation singulière de la chorégraphie de Serge Diaghilev, Le Spectre de la Rose.En tant que chorégraphe, il remonte entre autres des ballets du chorégraphe français Marius Petipa. En 1983 il est nommé directeur de la danse à l'opéra de Paris."br"Contaminé par le VIH, Rudolf Noureev fera preuve d'un incroyable courage devant cette maladie qui diminuera ses capacités physiques petit à petit. Lors de ses dernières représentations, le public, debout, l'ovationne longuement, signe d'une admiration sans borne. Jack Lang le fait chevalier des arts et des lettres. Il décède du sida à l'âge de 54 ans. Rudolf Noureev a publié son autobiographie en 1962.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1982 Surexpose Acteur TOLOB Josef - JELLINE Daniel
1977 Valentino Acteur Jesse Lasky
1973 Don quichotte Réalisateur -

Stars associées