Nom de naissance Romuald Joubé
Naissance
Décès
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Sur la scène, il connaît une période glorieuse à l'Odéon sous la direction d'Antoine, qui, passé occasionnellement, un peu plus tard, à la mise en scène de cinéma, lui confie des premiers rôles dans les Travailleurs de la mer (1918) ou Mademoiselle de La Seiglière (1920). Acteur de tradition romantique, il paraît dès le début du Film d'Art dans de très nombreuses productions, mais aussi après la guerre dans des uvres intéressantes de Fescourt (Mathias Sandorf, 1920 ; Rouletabille chez les Bohémiens, 1922), de Gance (J'accuse, 1919), de Raymond Bernard (le Miracle des loups, 1924). Le parlant l'oublie vite et à peu près totalement ; à peine l'aperçoit-on dans les Perles de la couronne (S. Guitry, 1937) et ses dernières apparitions dans Andorra ou les Hommes d'airain (Émile Couzinet, 1942) et dans le Chant de l'exilé (André Hugon, 1943) sont des plus mélancoliques.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Le coupable Acteur Chrétien Lescuyer
2015 Mademoiselle de La Seiglière Acteur Bernard Stamply fils
1943 Le Chant de l'exilé Acteur Pedro
1919 J'accuse Acteur Jean Diaz

Stars associées