Nom de naissance Roger Karl
Genre Homme
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Ce misanthrope, ami de Léautaud, cet écrivain sans indulgence qui publie son Journal sous le nom de Michel Balfort s'essaie au théâtre avant 1914, fait partie des comédiens de Copeau et apparaît dans des uvres d'envergure comme le Martyre de saint Sébastien de Gabriele D'Annunzio. Grâce à Léon Poirier (le Coffret de jade, 1921 ; l'Affaire du courrier de Lyon, 1923), à L'Herbier (l'Homme du large, 1920) et à Delluc (la Femme de nulle part, 1922), il acquiert une notoriété certaine dans le cinéma muet, que confirme encore son rôle dans Jocelyn (Poirier, 1922). Toutefois, ses goûts littéraires et la tournure de son esprit lui font mal accepter les contraintes du cinéma parlant commercial, où on lui impose des rôles peu sympathiques (Barcarolle, G. Lamprecht, 1935), des personnages stéréotypés d'espion ou d'officier allemand (l'Homme à abattre, Léon Mathot, 1937 ; Boule de suif, Christian-Jaque, 1945 ; Mission spéciale, Maurice de Canonge, 1946) ou de traître (le Golem, J. Duvivier, 1936). Massif, de visage expressif, doté d'une belle voix, on devine à quelques rôles (Maldonne, J. Grémillon, 1928 ; Lucrèce Borgia, A. Gance, 1935 ; Sous les yeux d'Occident, M. Allégret, 1936) les créations qu'il aurait pu faire si la routine ne l'avait trop gâché dans des emplois insipides qu'il jouait avec dédain et détachement.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Jocelyn Acteur l'évêque
2015 Quand minuit sonnera Acteur SCHUTZ Eric
2015 Le joueur Acteur le Gal KIRILOFF
2015 Le golem Acteur le Chancelier LANG
2015 Lucrece Borgia Acteur Rodrigo Borgia le pape Alexandre VI

Stars associées