Nom de naissance SCHILLING
Avis

Biographie

Graphiste et décorateur, il réalise des essais expérimentaux et devient chef opérateur pour quelques-uns des premiers films de Rudolf Thome, Klaus Lemke, Jean-Marie Straub. Il dirige son premier long métrage, en 16 mm, l'Ombre de la nuit (Nachtschatten, 1971). En 1976, il réalise l'Expulsion du paradis (Die Vertreibung aus dem Paradies), qui est à la fois une fiction très originale et une parabole sur la misère du cinéma commercial allemand. En 1980, il présente le Reportage de Willi Busch (Der Willi Busch Report), tourné à la frontière entre les deux Allemagnes. Il est également l'auteur de Rheingold (1977), Zeichen und Wunder (1981), Lumière fatale (Der Westen leuchtet, 1982) , la Femme sans corps et le projectionniste (Die Frau ohne Körper und der Projektionist, 1983), le Revenant (Der Atem, 1989). Il a donné une suite à son film de 1980, le retour de Willi Busch s'effectuant dans la liesse de la réunification : Nuit blanche (Deutschfieber, 1992).

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1992 La Nuit Blanche Réalisateur -
1979 Willi Busch Reporter Réalisateur -
1978 Rheingold Réalisateur, Scénariste -
1976 L'Expulsion Du Paradis Réalisateur -
1976 Die Vertreibung Aus Dem Paradies Réalisateur -

Stars associées