Nom de naissance Louis Jouvet
Naissance
Crozon, Finistère
Décès
Genre Homme
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Son vrai nom est Jules Eugène Louis Jouvet. Il est né en Bretagne le 24 décembre 1887. Alors qu'il n'a que quatorze ans, il perd son père et s'installe avec sa mère chez son oncle dans les Ardennes. Suivant le conseil de sa famille, il s'inscrit à la faculté de Paris pour suivre des études de pharmacie en 1904. Passant la plupart de son temps libre dans les théâtres amateurs, il tente de s'inscrire au Conservatoire d'Art Dramatique de Paris, mais ne réussit pas le concours malgré sa persévérance (il échoue trois fois).Après l'obtention de son diplôme, il se marie avec Else Collin, avec qui il aura trois enfants. Avec son ami Charles Dullin, il réussit à se faire embaucher par Jacques Copeau, le directeur du Théâtre du Vieux-Colombier, où il cumulera plusieurs fonctions: régisseur, décorateur, assistant et enfin comédien.Pendant les années de guerre, il travaille comme ambulancier, puis médecin auxiliaire. Ce n’est qu’en 1917, qu’il retourne au Vieux-Colombier.Cinq ans plus tard, il se lance comme metteur en scène et crée sa propre troupe au Théâtre des Champs-Élysées. Avec ses mises en scène, il connait un véritable succès notamment avec Knock ou le Triomphe de la médecine de Jules Romains en 1923.Au début des années trente, Louis Jouvet se lance dans le cinéma. Il joue dans Topaze (1932) de Louis Gasnier ou encore dans La Kermesse héroïque (1935) de Jacques Feyder. Il adapte également à l’écran avec Roger Goupillières Knock ou le Triomphe de la médecine (1933).En 1936, il se retrouve à l’affiche de trois films, dont Les Bas-Fonds de Jean Renoir, une adaptation libre de la pièce de Maxime Gorki et se retrouve aux côtés de Jean Gabin pour interpréter le rôle du baron ruiné par le jeu.Il joue dans le film de Marcel Carné, Drôle de drame, et retrouve encore une fois Renoir dans La Marseillaise.Il tourne à deux reprises sous la direction de Pierre Chenal. Il interprète le rôle du commissaire Calas aux côtés d'Erich Von Stroheim dans L'Alibi (1938), puis le rôle de Rossignol dans La Maison du Maltais, aux côtés de Marcel Dalio et Viviane Romance. La même année, il est professeur de théâtre dans Entrée des artistes de Marc Allégret.Dans La Fin du Jour de Julien Duvivier, il interprète le rôle d’un acteur de théâtre à la limite de la schizophrénie qui perd complètement la notion de la fiction et de la réalité et sombre dans la folie. En 1940, il retrouve Charles Dullin dans Volpone de Maurice Tourneur.Dans Copie conforme(1947) de Jean Dréville, il joue au chef de bande aux côtés de Suzy Delair. La même année, il se glisse dans la peau d’un inspecteur dans Quai des Orfèvres de Henri-Georges Clouzot avant de tourner dans Entre onze heures et minuit de Henri Decoin en 1948. Louis Jouvet retrouve une seconde fois la belle Suzy Delair, interprétant le rôle d’une chanteuse des années 20, dans le film Lady Paname de Henri Jeanson.Sa dernière apparition se fera dans une deuxième adaptation de la pièce Knock, signée par Guy Lefranc en 1951.Tout au long de sa carrière au cinéma, Jouvet continue de monter sur les planches de théâtre et signe la mise en scène d’un grand nombre de pièces classiques, notamment de Molière et des pièces plus modernes écrites par Claudel ou encore Sartre. Depuis sa rencontre avec Jean Giraudoux, Louis Jouvet met en scène plusieurs de ses textes comme Siegfried, Judith, Intermezzo, Électre, Ondine ou encore Cantique des Cantiques.Louis Jouvet reçoit la Légion d’Honneur avant de s’éteindre à Paris en 1951. Mais sa voix grave continue de résonner dans les salles obscures et entre les murs des théâtres.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Le Drame De Shanghaï Acteur Ivan
2015 Serenade Acteur le Baron HARTMANN
2015 Ramuntcho Acteur ITCHOUA
2015 Mister Flow Acteur ROZE Antonin
1998 Topaze Acteur Castel-Benac

Stars associées