Nom de naissance Jean Negulesco
Naissance
Craiova (Roumanie)
Décès
Profession(s) Réalisateur/Metteur en Scène
Avis

Biographie

Après avoir quitté à quatorze ans la Roumanie pour suivre des études de peinture à Paris, il mène pendant quinze ans une vie itinérante (Turquie, Grèce, Italie, France), ponctuée de séjours réguliers dans son pays natal. En 1927, après plusieurs expositions couronnées de succès, il s'établit à Hollywood. Il y tourne en 1928 son premier long métrage : Three and a Day  qui s'avère « immontable » , puis entre au service du producteur Benjamin Glazer, qu'il assiste notamment, à titre de conseiller technique, monteur, réalisateur adjoint ou décorateur, sur This Is the Night (F. Tuttle, 1932), The Phantom President (N. Taurog, id.), l'Adieu au drapeau (F. Borzage, id.) et le Cantique des cantiques (R. Mamoulian, 1933). Après avoir coréalisé avec Harlam Thompson Kiss and Make Up (1934), il écrit les scénarios ou sujets originaux de : Expensive Husbands (Bobby Connolly, 1937), Fight For Your Lady (Ben Stoloff, id.), Beloved Brat (A. Lubin, 1938) et Les montagnards sont là (John Blystone, id.). Il entame en 1940 une prolifique carrière dans le court métrage et signe en 1941 son premier long métrage pour la Warner Bros, Singapore Woman. Durant son séjour dans cette firme, il se partage principalement entre le thriller (le Masque de Dimitrios, The Mask of Dimitrios, 1944, d'après Eric Ambler ; Three Strangers, 1946, d'après John Huston) et le mélodrame, où il connaît deux succès notables : Humoresque (1947, avec Joan Crawford et John Garfield) et Johnny Belinda (1948, avec Jane Wyman).Entré à la Fox en 1948, il y dirige brillamment Ida Lupino dans Road House (la Femme aux cigarettes) et signe en 1953 l'un des premiers (et meilleurs) films catastrophes de la décennie : Titanic. Sa carrière oscille ensuite avec nonchalance entre la comédie sentimentale, Comment épouser un millionnaire (How to Marry a Millionnaire, 1953), la Fontaine des amours (Three Coins in the Fountain, 1954), Un certain sourire (A Certain Smile, 1957), le musical, Papa longues jambes (Daddy Long Legs, 1955) et le film d'aventures exotiques, la Mousson (The Rains of Ranchipur, 1955), Ombres sur la mer (Boy on a Dolphin, 1957), pour s'achever sur d'obscurs travaux : il dirige la deuxième équipe sur la Plus Grande Histoire jamais contée de George Stevens (1965) et remplace Ronald Neame, sur la demande de Darryl F. Zanuck, pour Hello-Goodbye (1970).

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 La belle de paris Réalisateur -
2015 La Fontaine Des Amours Réalisateur -
2015 Johnny belinda Réalisateur -
2015 Three Strangers Réalisateur -
2015 The Forbidden Secret Réalisateur -

Stars associées