Nom de naissance Jean Aurenche
Naissance (116 ans)
Pierrelatte
Profession(s) Scénariste, Dialogue, Scénario original
Avis

Biographie

Scénariste et réalisateur de films publicitaires au début des années 30 (il y emploie Jean Anouilh, Paul Grimault ou Max Ernst), il coréalise aussi deux courts métrages avec Pierre Charbonnier en 1933 : Pirates du Rhône et Bracos de Sologne. Il devient vite un scénariste coté, participe à l'Affaire Lafarge (P. Chenal, 1938), Hôtel du Nord (M. Carné, id.) et est associé à tous les films de Claude Autant-Lara à partir de 1937, signant parallèlement les scripts de plusieurs courts métrages d'animation pour Paul Grimault (1943 et 1944). En 1943, il commence, avec Douce d'Autant-Lara, une collaboration de trente ans avec Pierre Bost (il a participé quatre ans plus tôt à l'Héritier des Montdésir d'A. Valentin). L'équipe Aurenche-Bost va devenir pour de longues années le symbole d'une certaine qualité du cinéma français, solidement charpenté et ne laissant nulle place à l'improvisation ; une conception qui permettra les plus grands films d'Autant-Lara, Clouzot ou Clément avant d'être balayée par l'impatience de la Nouvelle Vague et les pressions économiques.Aurenche construisant, Bost dialoguant, c'est une uvre commune de plus de trente films qui s'édifie ainsi, principalement mise en scène par Autant-Lara : Sylvie et le Fantôme (1946), le Diable au corps (1947), Occupe-toi d'Amélie (1949), l'Auberge Rouge (1951), le Blé en herbe (1954), le Rouge et le Noir (id.), la Traversée de Paris (1956), En cas de malheur (1958) ; par Delannoy : la Symphonie pastorale (1946), Dieu a besoin des hommes (1950) ; par Clément : Au-delà des grilles (1949), Jeux interdits (1952), Gervaise (1956), Paris brûle-t-il ? (1966). L'Horloger de Saint-Paul (B. Tavernier, 1974), qui les réunit après une éclipse de six ans, est aussi le dernier film de Pierre Bost. Aurenche, qui a encore signé sans son complice une quinzaine de films, en particulier pour Autant-Lara, continue seul cette nouvelle carrière, notamment avec Tavernier : Que la fête commence (1975), le Juge et l'Assassin (1976), Coup de torchon (1981), et Pierre Granier-Deferre : l'Étoile du Nord (1982).  BOST.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Le joueur Scénariste -
2015 Adrien Scénariste -
2015 Chiens Perdus Sans Collier Scénariste -
2015 Le voyageur sans bagage Scénariste -
2015 La tradition de minuit Scénariste -

Stars associées