Nom de naissance David Cameron
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Il n'y a pas que la France qui subit un renouvellement des générations. Le Royaume-Uni à lui aussi sa vague de nouveau visage, et David Cameron en est un représentant. Bien qu'il n'accepte pas l'étiquette d'héritier de Blair, il fait partie de cette génération de modernisateur. A l'image de Blair qui a réussi à transformer son parti travaillistes en New Labour, Cameron souhaite faire évoluer son parti vers un "conservatisme compatissant". Après des études brillantes à Oxford, il débute sa carrière politique en naviguant dans les cabinets ministériels et en rédigeant des discours pour John Major et Margaret Thatcher. Entre 1994 et 2001, il a une carrière dans le privé au sein d'un groupe de médias. En 1997, il subit un premier échec électoral mais devient membre du Parlement en 2001, en s'imposant dans la circonscription de Witney, qu'il conservera en 2005.  Très rapidement, il prend du galon grimpant dans la hiérarchie de l'opposition. En 2005, il prend même la tête du parti conservateur en s'imposant facilement face à David Davis (67% des votes contre 32). Cameron a seulement 39 ans et incarne le renouveau pour les Tories écartés du pouvoir depuis la victoire de Tony Blair en 1997. Dans la foulée de son élection, les Conservateurs repassent devant le Labour dans les enquêtes d'opinion pour la première fois depuis dix ans.  L'héritier de Blair ? Son ascension au sein du parti ne fait toutefois pas que des heureux. Certains lui reprochent son arrivisme, ou sa rupture trop brutale avec l'héritage du thatchérisme. Un éditorialiste conservateur l'accusait même, en 2009, d'avoir fait du parti un "Blue Labour", référence au "New Labour" de Tony Blair, qui semble être son modèle. Au cours d'un dîner, Cameron se serait définit lui-même comme "l'héritier de Blair".  Lors de la dernière apparition de Blair au Parlement, Cameron avait encouragé ses collègues conservateurs à applaudir le Premier Ministre travailliste. Il avait également dit publiquement tout le bien qu'il pensait du bilan de Blair au 10 Downign Street.  Les élections générales du 6 mai 2010, qui l'opposeront au successeur de Blair, Gordon Brown, diront si cette stratégie centriste est la bonne pour David Cameron.  Parcours politique : • 1992 : conseiller spécial au Trésor puis à l'intérieur• Depuis 2001 : député de Witney• 2005 : chef du parti conservateur  

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1960 Le Diabolique Docteur Mabuse Acteur Michael Parker
1959 Soudain, l'été dernier Acteur le jeune interne