Nom de naissance Bertolt Brecht
Genre Homme
Profession(s) Scénario original
Avis

Biographie

Bertolt Brecht est un auteur et metteur en scène allemand né le 10 février 1898 à Augsburg. Issu d’une famille bourgeoise, il étudie la philosophie et la médecine à Munich et à Augsbourg, et se lance très jeune dans l’écriture. Son premier texte est publié alors qu’il à peine 16 ans. Mobilisé comme infirmier en 1918, à la fin de la Première Guerre mondiale, il est marqué par les atrocités de la guerre.Bertolt Brecht écrit des chants et des pièces comme Baal (1918) et La Noce chez les petits bourgeois (1919). En 1922, il reçoit le prix Kleist pour sa pièce Tambours dans la nuit, dans laquelle ses idées anarchistes font déjà surface. Il est engagé comme conseiller littéraire en 1923 à Munich puis en 1924 à Berlin, considérée alors comme la Cité Européenne du Théâtre. Il travaille au Deutsches-Theater de Marx Reinhardt et collabore avec la comédienne Helene Weigel. En quelques années, il devient un auteur célèbre avec des pièces comme La vie d’Edouard II d'Angleterre, Homme pour Homme, Grandeur et décadence de la ville de Mahagony, Sainte Jeanne des Abattoirs, La mère, et L’opéra de quat’sous, qui, à sa sortie en 1928, connaît un vif succès. Il épouse Helene Weigel et affirme son marxisme. Lors de la chute de la République de Weimar et lorsque les nazis montent au pouvoir en 1933, Bertolt Brecht s’exile. Son œuvre est censurée et brûlée au cours de l’autodafé du 10 mai 1933. Après avoir quitté l’Allemagne, il séjourne en Finlande, en Russie et au Danemark. En 1935, il participe au Congrès International pour la Défense de la Culture à Paris. Une année plus tard, avec Lion Feuchtwanger et Willi Bredel, iI lance la revue Das Wort ayant pour vocation de réunir l’intelligentsia anti-fasciste allemande autour des idées de l’Internationale Communiste. Devant encore fuir, Bertolt Brecht émigre en Californie en 1941. Il écrit beaucoup et signe, entre autres, La vie de Galilée, Mère courage et ses enfants et Le cercle de craie caucasien. En 1947, en pleine chasse aux sorcières maccarthyste, ses idées marxistes le conduisent devant la Commission des Activités Anti-Américaines. Il quitte les Etats-Unis un an plus tard, en 1948, pour rejoindre sa terre natale. Installé à Berlin-Est, il fonde avec son épouse la comédienne Helene Weigel la troupe théâtrale du Berliner Ensemble. Avec cette troupe, il travaille et développe le concept de théâtre épique ayant une fonction sociale et politique, initié par Erwin Piscator. N’adhérant pas au régime de la République Démocratique Allemande, il prend la nationalité autrichienne en 1950. En 1953, des révoltes ouvrières secouent la R.D.A.. Brecht écrit alors à Walter Ulbricht pour donner son analyse de la situation et ébaucher des solutions. De cette lettre, une seule phrase sortie de son contexte sera rendue publique « Je tiens à exprimer en ce moment ma solidarité avec le Parti Socialiste Unifié ».En 1955, il obtient le prix Staline International pour la Paix.Il décède à Berlin d’un infarctus le 14 août 1956. Après sa mort, Brecht reste une référence pour les partisans d’extrême gauche, qui ont en particulier retenu sa citation : « Nos défaites d’aujourd’hui ne prouvent rien, si ce n’est que nous sommes trop peu dans la lutte contre l’infamie, et de ceux qui nous regardent en spectateurs, nous attendons qu’au moins, ils aient honte. »

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1970 Baal Scénariste -

Stars associées