Nom de naissance Bernard Blier
Naissance
Buenos Aires, Argentine
Décès
Nationalité Français
Genre Homme
Profession(s) Acteur, Interprète
Avis

Biographie

Fils d'un biologiste de l'Institut Pasteur et né au cours d'une mission de ce dernier en Amérique du Sud, Bernard Blier fait ses études au lycée Condorcet. Rêvant de devenir comédien, il s'inscrit au cours de Raymond Rouleau et de Julien Bertheau, est recalé à trois reprises à l'examen d'entrée au Conservatoire, avant d'être enfin admis, grâce aux encouragements de Louis Jouvet. Déjà le cinéma le réclame : en 1937, il débute dans Trois, six, neuf de Raymond Rouleau et Gribouille de Marc Allégret. Au théâtre, on le voit dans Mailloche et l'Amant de paille. Marcel Carné lui confie le rôle de l'éclusier d'Hôtel du Nord, en 1938. La même année, il est de l'équipe d'Entrée des artistes aux côtés du « patron » Jouvet. Pendant la guerre, démobilisé, il accumule les rôles de composition, à l'écran (le plus pittoresque étant celui du neveu ahuri de Marie-Martine, auquel Saturnin Fabre intime de tenir sa bougie... droite !) et à la scène (Mamouret, Mademoiselle de Panamá). En 1947, il s'impose dans le rôle du pianiste paumé de Quai des Orfèvres, de H.-G. Clouzot (de nouveau avec Jouvet). Ses prestations contrastées de Dédée d'Anvers (un mauvais garçon), Manèges (un mari minable) et l'École buissonnière (un jeune instituteur aux idées d'avant-garde) achèvent de lui valoir la notoriété. Sa rondeur bonasse et parfois inquiétante sera utilisée, dans les années 50, par Jean-Paul Le Chanois (Sans laisser d'adresse, Agence matrimoniale, les Misérables, où il campe un convaincant Javert), Georges Lampin (les Anciens de Saint-Loup, Crime et Châtiment), André Cayatte (Avant le déluge, le Dossier noir), Julien Duvivier (l'Homme à l'imperméable, Marie-Octobre) et bien d'autres, de Sacha Guitry à Berthomieu. Son physique à la Gino Cervi attire l'attention des Italiens, qui l'emploient habilement dans la Grande Guerre (M. Monicelli) et le Bossu de Rome (C. Lizzani). Il continuera par la suite à se partager entre la France et l'Italie, alternant avec aisance les rôles de grand bourgeois, de truand, de ganache et de cabot solennel. Michel Audiard et Jean Yanne le prennent comme mascotte dans presque tous leurs films. On est en droit de préférer ses interprétations plus nuancées chez Robin Davis (Ce cher Victor), Alain Corneau (Série noire) ou récemment Luigi Comencini (Eugenio).Bernard Blier a deux enfants : Brigitte et Bertrand, devenu romancier et cinéaste (il a dirigé son père dans Si j'étais un espion, Calmos et Buffet froid). Bernard Blier a obtenu en 1973 le prix Balzac, au théâtre, pour son rôle dans le Faiseur.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Monseigneur Acteur le professeur Piétrefond
2015 La Grande Guerre Acteur le capitaine Castelli
2015 Le joueur Acteur général ZAGORIANSKY
2015 Messieurs ludovic Acteur MARCHAL Guillaume
2015 Seul dans la nuit Acteur DALBRET

Filmographie Série

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
- Belles années Acteur -

Stars associées