Nom de naissance Barry Sullivan
Naissance
New York, État de New York États-Unis
Décès
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Très présente dans le film noir depuis pratiquement la naissance du genre vers le milieu des années 40, la silhouette familière et massive de Barry Sullivan n'accédera jamais au vedettariat. Il a de temps à autre le rôle principal, comme dans le curieux film de série B The Gangster (Gordon Wiles, 1947), et il s'en acquitte fort bien. Mais, dans les séries A, on le confine aux rôles de deuxièmes couteaux ou aux jeunes premiers décoratifs. Dans les années 50, son visage marqué, qui ne manque pas d'une certaine intensité tragique, lui vaut des emplois plus gratifiants, comme le cinéaste de talent exploité par le producteur Kirk Douglas dans les Ensorcelés (V. Minnelli, 1952). Il forme à trois reprises un couple attachant avec l'énergique Barbara Stanwyck dans la Plage abandonnée (J. Sturges, 1953), la Horde sauvage (J. Kane, 1956) et surtout Quarante Tueurs (S. Fuller, 1957), où ils vivent une intense passion qui mêle ingénieusement amour et intérêt. Il est ensuite très actif à la télévision dans les années 60. On est content de revoir sa trogne bourrue, même fugitivement, dans Willie Boy (A. Polonski, 1970). Son dernier film de cinéma date de 1978.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 L'Ambitieuse Acteur David Anderson Ramsey
2015 Un gangster pas comme les autres Acteur SHUBUNKA
2015 Le Convoi Maudit Acteur Jesse Wallace
2015 The Unknown Man Acteur BUCKNOR Joe
2015 Strategic Air Command Acteur Lieutenant Colonel SAMFORD

Stars associées