The Witcher
Katalin Vermes/Netflix

La jeune actrice de 18 ans s'apprête à conquérir le monde, dans la peau de la Princesse Ciri. Nous l'avons rencontrée.

Avec sa toute petite voix fluette et son visage caché sous sa longue chevelure blonde, on ne dirait pas que Freya Allan s'apprête à devenir une superstar mondiale. Dès demain, elle sera la Princesse Cirilla de Cintra, héroïne de The Witcher, la nouvelle série évènément de Netflix.

"On ne peut pas dire que je sois vraiment prête à devenir célèbre", nous confie la jeune femme, que Première à rencontré sur le tournage, du côté de Budapest, il y a quelques mois. "C'est un bouleversement qui promet d'être assez effrayant. mais au moins je pourrais vivre ça avec Anya (Chalotra, qui joue Yennefer)..."

The Witcher : faut-il avoir lu les livres ou joué aux jeux pour regarder la série ?

La jeune Britannique, tout juste âgée de 18 ans, a fait ses débuts au théâtre avant de jouer dans un épisode d'Into The Badlands et dans un épisode de La Guerre des mondes, la mini-série de la BBC (qui sera diffusée en France sur TF1 le 30 décembre prochain). C'est à peu près tout ce qu'il y a sur son CV. Alors pour elle, basculer ainsi sur le devant de la scène est un choc total. D'autant que Freya Allan reconnaît qu'elle n'était pas très au fait du monde de The Witcher, avant de signer :

"Non, je ne connaissais pas les livres. Je les ai découvert pour la série. Mais j'ai tout de suite accroché avec Ciri. Elle a eu une enfance très protégée. Elle a été presque gardée à l'écart du monde. De fait, elle est un peu naïve et innocente. Mais elle est très intelligente, elle est débrouillarde, têtue et elle sait ce qu'elle veut. Mais elle a encore tellement à apprendre du monde... Ce qu'elle prouve en tout cas, c'est qu'il ne faut pas se fier aux stéréotypes. Parce que derrière ce personnage doux, se cache en fait un vrai garçon manqué, qui n'hésite pas à se poser des questions sur le monde."


Et pour cause. Les femmes ont une place toute particulière dans l'intrigue de The Witcher, loin du cliché des princesses en danger qu'il faut secourir. "Le genre de la fantasy n'est plus nécessairement un genre masculin aujourd'hui. D'ailleurs, les personnages féminins dans les livres d'Andrzej Sapkowski sont déjà forts", nous confirme la showrunneuse, Lauren Schmidt. "Les personnages féminins sont de plus en plus forts dans les séries de genre d'une manière générale. Mais de toute façon, je ne fais pas trop de différences. J'approche les héros et les héroïnes de la même façon en ce qui me concerne."

Elle a donc écrit à Freya Allan le rôle qui pourrait bien changer sa vie. Une percée dans l'univers de la "fantasy" pour la star en herbe, qui n'est pas insensible au genre : "Quand j'étais petite, j'étais absolument fan de la saga Narnia. Du personnage de Lucy notamment ! Je sais que Netflix prépare un reboot... Ça m'excite terriblement !"

La saison 1 de The Witcher sortira ce vendredi 20 décembre, sur Netflix.