DR

"C'est là qu'on comprend à quel point Kiefer Sutherland était indispensable pour nous vendre la série".

Dimanche soir, juste après le Super Bowl, 24 Legacy fera une entrée en grandes pompes, à la télé US. Et compte tenu de la popularité de la franchise lancée par Jack Bauer, il y a de fortes chances que le carton d'audience soit massif. Pourtant, l'histoire d'Eric Carter, ancien militaire revenu au pays et traqué par un mystérieux groupuscule, n'a pas vraiment emballé la critique américaine. Le moins qu'on puisse dire, c'est que ce spin-off de 24 Heures Chrono n'a pas convaincu.

Le magazine Newsday salut d'abord "un excellent casting, notamment Corey Hawkins, digne successeur de Jack Bauer. Mais 24 Legacy est parfois trop bavard et carrément léthargique. Plus d'action, moins de discours, et peut-être que la journée sera plus réussie".

Variety a la dent nettement plus dure et résume : "La série reprend toutes les bases et les exécute avec diligence, sans ajouter quoi que ce soit, sans inspiration véritable ni pertinence (sauf si vous comptez l'apparition occasionnelle de drones). Beaucoup des éléments ajoutés ou modifiés dans cette variante de 24 sont oubliables, voire carrément douteux."

UPROXX tacle encore plus sévèrement : "La saga a connu des jours meilleurs. Avec 24: Legacy, on comprend réellement à quel point Kiefer Sutherland était indispensable pour nous vendre la série".

CNN n'y va pas par quatre chemins et se désole : "Si un nouvel agent faisait théoriquement sens pour un spin-off, le résultat suggère plutôt que les auteurs sont totalement à court de munitions et d'idées, offrant à 24 un relooking qui ne va pas vraiment améliorer son héritage."

Entertainment Weekly n'est pas tendre non plus : "Malheureusement, les stéréotypes et les caricatures abominables abondent, dans cette forme classique et dépassée du style 24".

The Hollywood Reporter est finalement l'un des seuls à tenter de défendre la série : "C'est de l'évasion par l'action. On ne se prend pas la tête. Et avec Hawkins, robuste en tête d'affiche, une série de courses-poursuites, des coups de feu et quelques cascades décentes, 24: Legacy fait globalement le job".

Non ça ne fait pas rêver. 24 : Legacy commencera ce dimanche 5 février 2017, sur la Fox, juste après le Super Bowl. Après ce lancement, la série se poursuivra chaque lundi soir, sur la chaîne américaine. Elle sera diffusée prochainement en France, sur M6.