DR
Abaca
Abaca
Abaca
Abaca
Abaca

Cannes 2015 : Vincent Lindon impose La Loi du Marché sur la Croisette

L'équipe du film "La Loi du Marché", au 68e Festival de Cannes, le 18 mai 2015.

L'équipe du film "La Loi du Marché", au 68e Festival de Cannes, le 18 mai 2015.

L'équipe du film "La Loi du Marché", au 68e Festival de Cannes, le 18 mai 2015.

L'équipe du film "La Loi du Marché", au 68e Festival de Cannes, le 18 mai 2015.

L'équipe du film "La Loi du Marché", au 68e Festival de Cannes, le 18 mai 2015.

Cannes, jour 6.Après Mon Roi de Maïwenn, dévoilé en grande pompe hier sur la Croisette, place aujourd'hui au deuxième film français en compétition : La Loi du Marché. Pour ce film social et poignant, Stéphane Brizé filme le grand Vincent Lindon dans la peau d'un chômeur de longue durée pris dans un dilemme : pour retrouver un travail, peut-il tout accepter ? Un coup de coeur pour Première : "Le résultat est à la fois saisissant de réalisme et stupéfiant de maîtrise.  (...) Brizé traque le romanesque derrière les situations les plus banales qui soient, faisant à la fois de Thierry un héros du quotidien et le miroir d’une société gangrenée par le chômage de masse et l’individualisme galopant."A l'occasion de sa présentation aujourd'hui sur la Croisette, le réalisateur et la star française se sont prêtés au traditionnel photocall en attendant la montée de marches qui aura lieu ce soir en présence de bon nombre de célébrités arrivées sur la Croisette pour le début de cette deuxième semaine du festival.L'histoire de La loi du Marché : À 51 ans, après 20 mois de chômage, Thierry commence un nouveau travail qui le met bientôt face à un dilemme moral.  Pour garder son emploi, peut-il tout accepter ?La bande-annonce de La Loi du Marché, en salles le 20 mai :