The Irishman Netflix
Capture d'écran

Les équipes d'ILM montrent les coulisses.

Le processus de rajeunissement numérique utilisé dans The Irishman en a surpris plus d’un. Beaucoup ont ressenti grande gêne (la fameuse « uncanny valley ») face aux visages d’Al Pacino, Joe Pesci et Robert De Niro. Pourtant la technologie employée était censée être révolutionnaire et éviter aux acteurs de porter des capteurs sur le visage, à la différence de la motion capture classique. Une nouvelle vidéo - en anglais - publiée par Netflix décrit le procédé utilisé par les équipes d’ILM pour parvenir à enlever quelques dizaines d’années aux trois stars. Ces treize minutes de making-of permettent de se rendre compte que cette technique n’est absolument pas automatisée, et qu’elle ne peut fonctionner qu’avec de grands artistes des effets spéciaux numériques derrière l’ordinateur :

The Irishman de Martin Scorsese est toujours disponible sur Netflix.

Les effets-spéciaux de The Irishman refaits avec un logiciel gratuit