Scary Stories Premières Images
Capture d'écran CBS

Le réalisateur mexicain a révélé ses liens très personnels aux livres cultes d’Alvin Schwartz.

Le maître de l’horreur est de retour. Guillermo Del Toro a présenté le trailer de Scary Stories to Tell in the Dark, dont il est coscénariste et producteur. Inspiré des best-sellers d’Alvin Schwartz qui ont terrorisé la jeunesse américaine dans les années 80, le film mettra en relation six histoires différentes, entre goules hideuses et fantômes en tous genres. Le metteur en scène André Øvredal (Chasseurs de Trolls) s’est exprimé sur la construction de son nouveau long-métrage. "Ce n’est pas une anthologie, c’est un film de deux heures cohésif, où tout est entremêlé pour faire partie d’une seule histoire", a-t-il déclaré au cours d’un déjeuner de présentation hollywoodien.

Scary Stories to Tell in the Dark : Guillermo del Toro fait sursauter le Super Bowl

Pour l’occasion, Guillermo Del Toro, longtemps pressenti pour réaliser Scary Stories, s’est confié sur son amour des romans qui ont inspiré le film. Captivé dès l’adolescence, le réalisateur de La Forme de l’eau a toujours nourri une passion pour l’œuvre d’Alvin Schwartz. Tellement qu’il continuait à collectionner les rares éditions et illustrations, même en temps de ruine (Del Toro avait été ruiné par l’enlèvement de son père en 1997 à Guadalajara et la rançon monumentale requise, en partie payée par son ami James Cameron). "J’étais vraiment, vraiment fauché. Mais j’étais extravagant et j’ai acheté de rares illustrations du livre que j’aimais tant, ce qui m’a causé encore plus de problèmes financiers après ça. On ne peut pas justifier un achat comme ça. Mais je voulais posséder les images clés qui ont marqué mon enfance", a-t-il livré à l’assemblée.

Le réalisateur du Labyrinthe de Pan a aussi confirmé que le film resterait PG-13 pour proposer une expérience effrayante, mais accessible au public adolescent.

Début du tournage de Scary Stories to Tell in the Dark, le prochain projet horrifique de Guillermo del Toro