Date de sortie 21 mars 2012
Durée 89 mn
Réalisé par Matthieu Donck
Avec François Damiens , Christian Charmetant , Audrey Dana
Scénariste(s) Matthieu Donck
Distributeur Bac Films
Année de production 2012
Pays de production Belgique
Genre Comédie
Couleur Couleur

Synopsis

Michel Ressac 35 ans sans situation précise passe son temps à ne rien réussir… Sa vie va pourtant changer du tout au tout quand un matin un appel téléphonique va lui annoncer qu'il vient de gagner le repas de sa vie avec son idole Eddy Merckx. C'est pour lui l'occasion inespérée de se 'rabibocher' avec son père avec qui à son grand regret il ne partage plus grand chose mis à part la passion du vélo...

Offres VOD de Torpédo

UniversCiné HD SD UniversCiné 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
MYTF1VOD SD HD MYTF1VOD 2.99 € Louer 9.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
FilmoTV SD FilmoTV 2.99 € Louer

Toutes les séances de Torpédo

Photos de Torpédo

DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

Torpédo

Torpedo

Torpédo de Matthieu Donck - François Damiens fait du vélo

Torpédo de Matthieu Donck - François Damiens dans le role d'un passionné de cyclisme

Torpédo de Matthieu Donck - François Damiens dans le rôle d'un passionné de cyclisme

Torpédo de Matthieu Donck - François Damiens et Audrey Dana

Torpédo de Matthieu Donck - ?François Damiens et Audrey Dana

Torpédo de Matthieu Donck - François Damiens et Audrey Dana

Torpédo de Matthieu Donck - François Damien et Audrey Dana au coin du feu

Affiche Française du film torpédo

Casting de Torpédo

Eric Larcin
le policier

Critiques de Torpédo

  1. Première
    par Frédéric Foubert

    Après Une Pure Affaire l’an dernier, Torpedo est une preuve de plus qu’un nouveau genre cinématographique est en train de voir le jour : le « François Damiens movie ». Il était temps. Fini les gesticulations tordantes dans un coin du cadre le temps d’une ou deux scènes (dans JCVD, L’Arnacoeur ou Rien à déclarer), place (enfin !) aux longs métrages entièrement dédiés au génie comique de Damiens, sa bouille hirsute, son élocution hésitante et houblonnée, son incroyable carcasse de Will Ferrell du plat pays. Comédie dramatique sur un type esseulé à la recherche d’une famille de substitution, Torpedo explore (mieux que dans le récent La délicatesse de David et Stéphane Foenkinos) la face « sensible » de l’acteur, le long d’un road-movie franco-belge débraillé et souvent émouvant. Dans sa dernière demi-heure, le film s’égare sur des chemins de traverse un peu trop tire-larmes. Dommage, mais pas de quoi doucher l’enthousiasme du fan-club.