Toutes les critiques de Tiens-Toi Droite

Les critiques de Première

  1. Première
    par Bernard Achour

    Il y a manifestement un certain enthousiasme et une belle complicité dans le carambolage choral qui confronte trois femmes de générations différentes à divers choix qu’ils soient professionnels ou sentimentaux. Pourtant, on ne se sent jamais vraiment convié à partager cette solidarité générale dont l’excentricité un brin forcée, le didactisme à la truelle et les ruptures de ton arbitraires semblent exclusivement fonctionner en circuit fermé. Malgré sa bonne volonté, l’équipe oublie l’essentiel : la "grande famille" du cinéma, c’est aussi le public.

Les critiques de la Presse

  1. StudioCiné Live
    par Thierry Chèze

    Un film qui aborde des sujets aussi sérieux que la question du travail, la féminité à l'âge de maturité... Ce méli-mélo tout en contrastes finit par se déliter car l'énergie survoltée de l'ensemble glisse vers l'agitation pittoresque, manquant de fluidité et de légèreté.

  2. Les Inrocks
    par Serge Kaganski

    "Tiens-toi droite" est un fourre-tout de situations, de sensations, d’états, dont la progression bordélique tient plus du free-jazz que de la techno-pop. (...) Mais à l’arrivée, une comédie singulière portée par des actrices dont il suffit de lire les noms pour mesurer le talent.

  3. Cinenews.be
    par Sophie Rizzi

    Une comédie pure mettant en scène Marina Foïs, Noémie Lvovsky et Laura Smet.

  4. Clapmag.com
    par Gauthier Moindrot

    La cinéaste semble avoir décidé de saboter sa propre réalisation à coups de narration déconstruite, de voix-off pesante et de brouhaha constant.On finit par se demander si l’on vit dans le même monde que la réalisatrice. Pour quelqu’un qui voulait donner un semblant de visée sociale à son film, c’est clairement un problème.

  5. Le Parisien
    par Pierre Vavasseur

    Éclaboussé d'un bout à l'autre par une sensibilité féminine en fusion, ce long-métrage est cent fois trop agité pour que l'on sache vraiment ce qu'il cherche à montrer. La réalisatrice ne filme pas, elle s'ébroue. On sort de "Tiens-toi droite" épuisé et légèrement voûté.

  6. Télérama
    par Guillemette Odicino

    Katia Lewkowicz hystérise sa mise en scène et se livre à un jeu sur le son horripilant. Dommage...

  7. La Croix
    par Corinne Renou-Nativel

    Le film brasse des thèmes forts (le travail au féminin, la maternité, les pressions qu’exercent les femmes sur elles-mêmes, les formes de la féminité), mais perd, hélas, les spectateurs en route.

  8. Le Monde
    par La redaction du Monde

    Trop compliqué, trop confus, pour ne pas dire davantage, "Tiens-toi droite" est un film raté. Nous n’avons pas vu le moindre fil à l’horizon. Juste une sensation de confusion extrême qui, in fine, confine à l’ennui. C’est d’autant plus dommage qu’il y avait là trois bonnes comédiennes qui ne demandaient qu’à jouer le jeu. Un thème intéressant ne fait pas forcément un film. A fortiori un bon film.