Date de sortie 10 décembre 2008
Durée 100 mn
Réalisé par Philippe Haïm
Avec Gérard Lanvin , Vahina Giocante , Nicolas Duvauchelle
Scénariste(s) Julien Sibony, Natalie Carter
Distributeur UGC
Année de production 2008
Pays de production France
Genre Film d'espionnage
Couleur Couleur

Synopsis

Chaque jour dans notre pays, mouvements terroristes et services de renseignements se livrent une guerre sans merci au nom d’idéologies que tout oppose. Pourtant, terroristes et agents secrets mènent presque la même vie. Condamnés à la clandestinité, ces stratèges de la manipulation obéissent aux mêmes méthodes. Alex et Al Barad sont deux d’entre eux. A la tête du contre-espionnage opérationnel de la DGSE pour l’un et d’un réseau islamiste pour l’autre, ils s’affrontent en s’autorisant toutes les armes dont les plus redoutables : les êtres humains. Secret Défense suit leur guerre secrète à travers les destins de Diane, une jeune étudiante qui intègre les services secrets français, et de Pierre, un paumé, qui croit trouver son salut dans l’islamisme radical. Recrutés, formés, endoctrinés pour des missions qui les dépassent, ils sont tous deux pris dans un engrenage auquel ils ne semblent pas pouvoir échapper. Seront-ils tous deux sacrifiés au nom de leurs “nobles” causes ?

Offres VOD de Secret défense

CANAL VOD HD SD CANAL VOD 3.99 € Louer 7.99  € Acheter
MYTF1VOD SD HD MYTF1VOD 3.99 € Louer 9.99  € Acheter

Toutes les séances de Secret défense

Dernières News sur Secret défense

En Immersion (Arte) : la série noire qui en dit long sur le nouveau trafic de drogue

Le réalisateur Philippe Haïm explique comment il s'est appuyé sur des faits réels, pour raconter le nouveau marché de la drogue, dans cette mini-série âpre et haletante.

Photos de Secret défense

DR
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC

Secret Défense

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

SECRET DEFENSE (2007)

Critiques de Secret défense

  1. Première
    par Jean-Baptiste Drouet

    À partir des destins croisés de ces personnages vulnérables et attachants qui vont inexorablement s’affronter, Philippe Haïm explore la guerre sans merci que se livrent nos services secrets et les réseaux terroristes islamistes. Sachant qu’une fiction sérieuse sur le monde de l’espionnage ne s’improvise pas, Haïm a débuté son scénario par une note d’intention détaillée sur la DGSE. D’où l’importance, cruciale, de ce service secret dans la narration : on y découvre ses stratégies manipulatrices, ses bureaux cachés, ses codes internes, ses méthodes inavouables, comme la sidérante capacité d’abnégation de ses membres. Pour crédibiliser l’ensemble dans les moindres détails, d’anciens officiers du renseignement militaire ont même été associés au scénario.
    Après ce gros travail de fond, il fallait soigner la forme. Celle du casting est réussie, avec notamment un Gérard Lanvin impressionnant. Sa sobriété glaciale de patriote impassible et sans états d’âme fait mouche. Seul faux pas à déplorer : reporter de formation, Philippe Haïm a privilégié les séquences courtes, tournées caméra à l’épaule. D’où une succession d’images saccadées et vibrantes qui, in fine, finissent par nuire à l’efficacité d’un récit haletant.