Titre original Salt and Fire
Date de sortie 7 décembre 2016
Durée 98 mn
Réalisé par Werner Herzog
Avec Michael Shannon , Gael García Bernal , Werner Herzog
Année de production 2016
Pays de production États-Unis, france, ALLEMAGNE
Genre Thriller
D’après l’œuvre de Tom Bissell
Couleur Couleur

Synopsis

Une scientifique accuse le responsable d'une grande entreprise d’avoir provoqué un désastre écologique dans le désert de Bolivie. Tourné dans le désert de sel d'Uyuni, le nouveau film de Werner Herzog est un thriller écologique, inspiré d'une nouvelle de Tom Bissell.

Toutes les séances de Salt and Fire

Photos de Salt and Fire

Casting de Salt and Fire

Werner Herzog
l'homme avec une histoire

Critiques de Salt and Fire

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    Depuis onze ans, Werner Herzog a passé la surmultipliée en tournant en moyenne plus d’un film ou documentaire par an. Forcément, il y a un peu de déchet. Salt and Fire, s’il appartient à sa veine de films d’aventures existentiels, peine à égaler la puissance d’évocation et visionnaire d’Aguirre ou de Fitzcarraldo. Il y filme l’enlèvement d’une scientifique par un entrepreneur dont elle a dénoncé des agissements susceptibles de provoquer un désastre écologique. Maladroitement écrit (dialogues plats, enjeux dramatiques flous), Salt and Fire touche à quelque chose de plus sensible dans sa dernière partie, magnifiquement filmée dans le désert de Bolivie. Herzog y parle de retour à une forme de pureté originelle qui tire son intérêt d’un traitement plus "à plat", plus documentaire, laissant le dogmatisme de côté. Il faut cependant souffrir avant d’en arriver là. Ou pas.