Date de sortie 13 novembre 2019
Durée 120 mn
Réalisé par Robert Salis
Année de production 2019
Pays de production France
Genre Film documentaire
Couleur Couleur

Synopsis

Un portrait de la Justice par celles et ceux qui ont la lourde responsabilité d'avoir à juger leurs semblables.

Offres VOD de Rendre la justice

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances de Rendre la justice

Photos de Rendre la justice

AFFICHE
Jour2Fête / Eden Films / Ladybirds Films / France 2 Cinéma
AFFICHE
Jour2Fête / Eden Films / Ladybirds Films / France 2 Cinéma
GALERIE
Jour2Fête / Eden Films / Ladybirds Films / France 2 Cinéma
GALERIE
Jour2Fête / Eden Films / Ladybirds Films / France 2 Cinéma
GALERIE
Jour2Fête / Eden Films / Ladybirds Films / France 2 Cinéma
GALERIE
Jour2Fête / Eden Films / Ladybirds Films / France 2 Cinéma
GALERIE
Jour2Fête / Eden Films / Ladybirds Films / France 2 Cinéma
GALERIE
Jour2Fête / Eden Films / Ladybirds Films / France 2 Cinéma
GALERIE
Jour2Fête / Eden Films / Ladybirds Films / France 2 Cinéma
GALERIE
Jour2Fête / Eden Films / Ladybirds Films / France 2 Cinéma
AFFICHE
AFFICHE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE

Rendre la justice, affiche

Rendre la justice, affiche

Rendre la justice, affiche

Rendre la justice, affiche

Rendre la justice, extrait

Rendre la justice, extrait

Rendre la justice, extrait

Rendre la justice, extrait

Rendre la justice, extrait

Rendre la justice, extrait

Rendre la justice, extrait

Rendre la justice, extrait

Maryvonne Caillibotte, Avocate générale à la Cour d'Assises de Paris

Maryvonne Caillibotte, Avocate générale à la Cour d'Assises de Paris

Anne Caron-Déglise, Présidente de la Chambre de la protection des Personnes à la Cour d'Appel de Versailles

Anne Caron-Déglise, Présidente de la Chambre de la protection des Personnes à la Cour d'Appel de Versailles

Rendre la justice, extrait

Rendre la justice, extrait

Rendre la justice, extrait

Rendre la justice, extrait

Critiques de Rendre la justice

  1. Première
    par Thierry Chèze

    Trop de pédagogie tue la pédagogie. Ce docu qui ambitionne de raconter la justice à travers ceux chargés de la dispenser commence par un passage en revue des différents tribunaux, de leurs fonctions précises, avant d’entrer dans le vif du sujet. Ce côté scolaire donne le la de son film. Une succession d’interviews (dont celle, passionnante, de François Molins qui éclipse les autres) qui auraient pu être montées dans un ordre différent et reliées par des plans « artistiques » de ville ou d’intérieur de palais de justice comme pour meubler le temps qui passe. En dépit de ses bonnes intentions, le travail de Salis se situe à l’exact inverse de celui d’un Depardon sur le sujet. Raymond Depardon ne cherche pas à faire de la pédagogie mais avance avec la certitude que ce et ceux qu’il filme raconteront tout. Voilà pourquoi ses docus sont faits pour le grand écran quand Rendre la justice aurait pu se contenter du petit.