Titre original Orpailleur
Date de sortie 16 juin 2010
Réalisé par Marc Barrat
Avec Tony Mpoudja , Julien Courbey , Sara Martins
Scénariste(s) Marc Barrat
Distributeur Rezo Films
Année de production 2010
Pays de production FR
Genre Drame

Synopsis

18 ans après avoir quitté sa terre natale, Rod, jeune Parisien d´origine guyanaise, rentre au pays suite à la disparition de son frère aîné. Gonz, son ami d´enfance des cités, fait partie du voyage. À Cayenne, la révélation d´un douloureux secret de famille pousse Rod dans une quête effrénée de vérité. Il fait la connaissance de Yann, une jeune guide de tourisme écologique très remontée contre les méfaits de l’orpaillage clandestin. Tous les trois seront dès lors pris dans un engrenage, entraînés au bout fleuve, au coeur de la forêt amazonienne, dans le milieu hostile et archaïque des orpailleurs clandestins...

Offres VOD de Orpailleur

Imineo SD Imineo 2.99 € Louer 8.99  € Acheter
UniversCiné SD UniversCiné 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
Orange SD Orange 2.99 € Louer 7.99  € Acheter

Photos de Orpailleur

DR

Orpailleur

Critiques de Orpailleur

  1. Première
    par Frédéric Rivière

    Plutôt que d’aborder la situation sous un angle exclusivement documentaire et catastrophé, Marc Barrat a tenté le film d’aventure. Pour son premier long métrage, il favorise même le genre de la série B désuète : des gueules patibulaires, des dialogues rocambolesques et ce qu’il faut d’invraisemblances. Mais, dans ce Far West tropical, le récit, assez bien construit et indéniablement vivant, se permet aussi un certain romantisme et quelques regards sur les merveilles de la flore guyanaise sans prétendre égaler, sur un sujet comparable, les splendeurs de La Forêt interdite de Nicholas Ray (1958). Des sourcils froncés des deux héros photogéniques (Sara Martins et Tony Mpoudja) aux yeux clairs de l’inénarrable Philippe Nahon, dans un second rôle propre à la bande dessinée, Marc Barrat évite tout à la fois le troisième degré et un esprit de sérieux ostensible.