Date de sortie 21 octobre 2009
Réalisé par James Huth
Avec Jean Dujardin , Alexandra Lamy , Sylvie Testud
Scénariste(s) Sonja Shillito, James Huth, Jean Dujardin
Distributeur UGC
Année de production 2009
Pays de production FR
Genre Comédie
D’après l’œuvre de René Goscinny Morris

Synopsis

Il est « l’homme qui tire plus vite que son ombre ». Lucky Luke. Le seul, l’unique. L’aventurier intrépide est missionné par le Président pour rétablir l’ordre à Daisy Town, la ville qui l’a vu grandir. Jadis un coin de paradis, Daisy Town vit sous la terreur des colts. Bandits et ennemis de Luke y font la loi, comme Pat Poker et Billy the Kid. Les souvenirs remontent à la surface et le justicier fragilisé confronte l’assassin de ses parents ! Le héros qui n’a jamais tué se laissera-t-il gagner par la haine ? Sera-t-il sauvé par Belle, l’éblouissante et mystérieuse chanteuse du saloon avec laquelle il découvre le grand Amour ? Le gouverneur Maurice Austin Cooper, fidèle ami de son père, Calamity Jane, la complice de toujours aux jurons fracassants, Jesse James, le ténébreux brigand amateur de Shakespeare, l’accompagnent dans une valse de duels, d’éclats de rires, de poursuites, d’étreintes passionnées et d’effroyables trahisons. Sur le chemin de sa vérité, Luke démantèlera un complot de bien plus grande envergure. L’avenir de l’Amérique est en jeu. Le cow-boy solitaire retombera-t-il dans ses bottes taille 52 ? Repartira-t-il, le coeur vaillant, avec Jolly Jumper vers d’autres soleils couchants ?

Toutes les séances de Lucky Luke

Dernières News sur Lucky Luke

Photos de Lucky Luke

DR
Christine Tamalet
Christine Tamalet
Christine Tamalet
Christine Tamalet
Christine Tamalet
Christine Tamalet
Christine Tamalet
Christine Tamalet
Christine Tamalet
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC
PRODUCTION / UGC

Lucky Luke

Photographe

Photographe

Photographe

Photographe

Photographe

Photographe

Photographe

Photographe

Photographe

LUCKY LUKE (2009)

LUCKY LUKE (2009)

LUCKY LUKE (2009)

Critiques de Lucky Luke

  1. Première
    par Alex Masson

    L'adaptation de Lucky Luke affiche de grandes ambitions formelles qui font rapidement oublier les précédentes tentatives, gommées par une incroyable stylisation et un vrai sens de l'espace. De quoi confirmer que les influences en jeu tiennent moins de la BD que du western, de préférence spaghetti (...). Autour de Jean Dujardin, un défilé de guest-stars plus ou moins convaincant achève d'épaissir une curieuse bolognaise pas éloignée de la sauce à laquelle Jan Kounen avait cuisiné Blueberry.