Titre original The lovely bones
Date de sortie 10 février 2010
Réalisé par Peter Jackson
Avec Mark Wahlberg , Rachel Weisz , Susan Sarandon
Scénariste(s) Peter Jackson, Philippa Boyens, Fran Walsh
Distributeur Paramount Pictures France
Année de production 2009
Pays de production NZ,GB,US
Producteurs Peter Jackson Philippa Boyens James R Wilson Fran Walsh Steven Spielberg
Genre Drame

Synopsis

Lovely Bones relate l’histoire d’une jeune fille assassinée qui, depuis l’au-delà, observe sa famille sous le choc de sa disparition et surveille son meurtrier, ainsi que la progression de l’enquête.D'après le roman La nostalgie de l'ange d'Alice Sebold, publié aux éditions du Nil.

Toutes les séances de Lovely bones

Photos de Lovely bones

DR
Matt Mueller
Matt Mueller
Barry Wetcher / SMPSP
Barry Wetcher / SMPSP
Barry Wetcher / SMPSP
Barry Wetcher / SMPSP
Barry Wetcher / SMPSP
Barry Wetcher / SMPSP
Barry Wetcher / SMPSP
Matt Mueller
Matt Mueller

Lovely bones

THE LOVELY BONES

THE LOVELY BONES

THE LOVELY BONES

THE LOVELY BONES

THE LOVELY BONES

THE LOVELY BONES

THE LOVELY BONES

THE LOVELY BONES

THE LOVELY BONES

THE LOVELY BONES

THE LOVELY BONES

Casting de Lovely bones

Mark Wahlberg
Jack Salmon
Rachel Weisz
Abigail Salmon
Susan Sarandon
La grand-mère de Susie Salmon
Saoirse Ronan
Susie Salmon

Critiques de Lovely bones

  1. Première
    par Gérard Delorme

    Malgré sa virtuosité (prises individuellement, plusieurs scènes sont très fortes), Jackson ne trouve pas de lien, et son film se disperse comme un poulpe géant dont la tête n’arrive pas à contrôler les tentacules. La représentation du monde de l’au-delà est également problématique. À l’exception de quelques passages réellement habités, Jackson se laisse aller à la surenchère kitsch et abuse des transitions entre rêve et cauchemar. On pense souvent à Shyamalan, et ce n’est pas un hasard : le film a été réalisé en Pennsylvanie, sur certains lieux de tournage de Phénomènes, que Mark Wahlberg venait de terminer lorsqu’il a été appelé in extremis pour remplacer Ryan Gosling dans le rôle du père de Susie. Faute de préparation, l’acteur joue exactement comme dans Phénomènes, avec une neutralité qui fait de son personnage le maillon le plus faible de Lovely Bones.