Date de sortie 5 septembre 2007
Durée 109 mn
Réalisé par Eric Rohmer
Avec Cécile Cassel , Andy Gillet , Stéphanie Crayencour
Scénariste(s) Eric Rohmer
Distributeur Rezo Films
Année de production 2007
Pays de production France, Italie, Espagne
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

Un jeune berger, Céladon, est repoussé par sa fiancée Astrée, qui s'imagine qu'il la trompe. Désespéré, il se jette dans un torrent. Le courant l'emporte et le dépose dans une plaine, où il est recueilli par des Nymphes, reines de la contré

Offres VOD de Les Amours d'Astrée et de Céladon

Orange SD Orange 2.99 € Louer

Toutes les séances de Les Amours d'Astrée et de Céladon

Photos de Les Amours d'Astrée et de Céladon

PRODUCTION / REZO PRODUCTIONS / COMPAGNIE ERIC ROHMER
PRODUCTION / REZO PRODUCTIONS / COMPAGNIE ERIC ROHMER
PRODUCTION / REZO PRODUCTIONS / COMPAGNIE ERIC ROHMER
PRODUCTION / REZO PRODUCTIONS / COMPAGNIE ERIC ROHMER
PRODUCTION / REZO PRODUCTIONS / COMPAGNIE ERIC ROHMER
PRODUCTION / REZO PRODUCTIONS / COMPAGNIE ERIC ROHMER
PRODUCTION / REZO PRODUCTIONS / COMPAGNIE ERIC ROHMER
PRODUCTION / REZO PRODUCTIONS / COMPAGNIE ERIC ROHMER

LES AMOURS D'ASTRÉE ET DE CÉLADON (2006)

Film de Eric ROHMERCécile CASSEL, Véronique REYMOND (de dos) et ROSETTE

LES AMOURS D'ASTRÉE ET DE CÉLADON (2006)

Film de Eric ROHMERVéronique REYMOND et Cécile CASSEL

LES AMOURS D'ASTRÉE ET DE CÉLADON (2006)

Film de Eric ROHMERCécile CASSEL et Andy GILLET

LES AMOURS D'ASTRÉE ET DE CÉLADON (2006)

Film de Eric ROHMERJocelyn QUIVRIN et Mathilde MOSNIER

LES AMOURS D'ASTRÉE ET DE CÉLADON (2006)

Film de Eric ROHMERCécile CASSEL et Andy GILLET

LES AMOURS D'ASTRÉE ET DE CÉLADON (2006)

Film de Eric ROHMERVéronique REYMOND, Andy GILLET et Cécile CASSEL

LES AMOURS D'ASTRÉE ET DE CÉLADON (2006)

Film de Eric ROHMERStéphanie CRAYENCOUR, Mathilde MOSNIER et Cécile CASSEL

LES AMOURS D'ASTRÉE ET DE CÉLADON (2006)

Film de Eric ROHMERCécile CASSEL et Stéphanie CRAYENCOUR

Casting de Les Amours d'Astrée et de Céladon

Critiques de Les Amours d'Astrée et de Céladon

  1. Première
    par Olivier de Bruyn

    Aïe ! On doit à Eric Rohmer, depuis un demi-siècle, un nombre conséquent de fictions majeures dopées à la subtilité psychologico-morale. Amoureux érudit de la culture nationale, le cinéaste adapte aujourd'hui Honoré d'Urfé et signe une fiction désarmante qui respecte les délires bucoliques du littérateur du XVIIe siècle.Certaines scènes serviraient d'excellents arguments pour un film X campagnard et arrachent in extremis un sourire. Mais tout ceci est-il volontaire? Il y a peu, l'immense Jacques Rivette se prenait un tantinet les pieds dans le tapis académique avec sa nouvelle adaptation balzacienne. Rohmer l'imite, en pire.