Date de sortie 16 décembre 2015
Durée 150 mn
Réalisé par Amos Gitai
Avec Yitzhak Hiskiya , Pini Mittelman , Tomer Sisley
Scénariste(s) Amos Gitai, Marie-José Sanselme
Distributeur Sophie Dulac Distribution
Année de production 2015
Pays de production france, ISRAËL

Synopsis

4 novembre 1995. Yitzhak Rabin, Premier ministre israélien, l’homme des accords d’Oslo et Prix Nobel de la paix, est assassiné sur la place des Rois d’Israël à Tel Aviv après un long discours contre la violence et pour la paix. Son assassin : un étudiant juif reli- gieux d’extrême droite. Vingt ans après, le cinéaste Amos Gitaï revient sur cet événement traumatisant avec un nouvel éclairage. Replaçant l’assassinat dans son contexte politique et sociétal, Le dernier jour d’Yitzhak Rabin mêle reconstitutions fictives et images d’archives afin d’offrir un véritable thriller politique.

Offres VOD de Le Dernier Jour d'Yitzhak Rabin

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances de Le Dernier Jour d'Yitzhak Rabin

Dernières News sur Le Dernier Jour d'Yitzhak Rabin

Le quart d'heure d'israélien de Tomer Sisley

Les quelques minutes devant la caméra d'Amos Gitaï sont peut-être son plus grand rôle

Rencontre avec Amos Gitaï

Le cinéaste israélien raconte Le Dernier jour d'Yitzhak Rabin

Photos de Le Dernier Jour d'Yitzhak Rabin

Casting de Le Dernier Jour d'Yitzhak Rabin

Yitzhak Hiskiya
Président de la Commission
Pini Mittelman
Membre de la Commission
Tomer Sisley
Chauffeur de Rabin
Michael Warshaviak
Membre de la Commission

Critiques de Le Dernier Jour d'Yitzhak Rabin

  1. Première
    par Bernard Achour

    Il faut bien sûr savoir que le premier ministre israélien Yitzhak Rabin fut assassiné devant les caméras il y a vingt ans, en représailles à sa politique pacificatrice envers la Palestine. À partir de là, c’est la gorge nouée pendant deux heures trente qu’on s’immerge dans ce film immense qui, à l’aide d’un extraordinaire feuilletage d’archives et de fiction, reconstitue la genèse, le déroulement et l’aprèscoup de ce crime contre notre humanité à tous. Construit comme le plus haletant des thrillers, sublimé par une noblesse formelle de requiem, il prend le relais de l’Histoire avec un mélange d’indignation, de pédagogie et d’engagement qui élève autant qu’il éclaire.