Titre original Paranorman
Date de sortie 22 août 2012
Réalisé par Chris Butler, Sam Fell
Scénariste(s) Chris Butler
Distributeur Universal Pictures
Année de production 2012
Pays de production US

Synopsis

Une petite ville est prise d'assaut par une armée de zombies. Qui peut-on appeler à la rescousse ? Le seul garçon du coin capable de parler avec les morts : Norman. Pour sauver ses congénères d'une malédiction vieille de plusieurs siècles, Norman va devoir combattre zombies, fantômes, sorcières et, les plus effrayants de tous, une tribu d'adultes demeurés. Mais ce garçon marginal aux penchants morbides va voir ses pouvoirs paranormaux poussés dans leurs derniers retranchements.Existe en version 3D.

Toutes les séances de L'Etrange pouvoir de Norman

Photos de L'Etrange pouvoir de Norman

DR
DR
DR
DR
DR
Universal Pictures
Universal Pictures
Universal Pictures
Universal Pictures
DR
L etrange pouvoir de Norman
L etrange pouvoir de Norman
L etrange pouvoir de Norman
L etrange pouvoir de Norman
L etrange pouvoir de Norman
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

L'Etrange pouvoir de Norman

L'étrange pouvoir de Norman (3D)

de l'étrange pouvoir de Norman (3D)

Poster Teaser

l'étrange pouvoir de Norman

Affiche US

l'étrange pouvoir de Norman (3D)

Poster US

L'Etrange pouvoir de Norman (3D)

L'Etrange pouvoir de Norman (3D)

L'Etrange pouvoir de Norman (3D)

L'Etrange pouvoir de Norman (3D)

L'étrange pouvoir de Norman (3D)

Affiche Française

L'étrange pouvoir de Norman (3D)

Poster Us

L'étrange pouvoir de Norman (3D)

Poster Us

L'étrange pouvoir de Norman (3D)

Poster Us

L'étrange pouvoir de Norman (3D)

Poster Us

L'étrange pouvoir de Norman (3D)

Poster Us

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

L etrange pouvoir de Norman (3D)

Critiques de L'Etrange pouvoir de Norman

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    Pas vraiment scotchante d’un point de vue formel (on met quelques minutes avant de réaliser qu’il s’agit de marionnettes animées, la 3D lissant tout), absolument pas effrayante, drôle à de rares occasions, bardée de références encombrantes (Sixième Sens, les fi lms de zombies, Carrie...), cette comédie d’horreur est aussi étrange que le pouvoir de son jeune héros. À qui s’adresse-t-elle ? Ni aux kids (trop impressionnables), ni aux ados (peu impressionnables), ni aux adultes (aucune impression). Bref, Chris Butler et Sam Fell semblent avoir faux sur toute la ligne. Pourtant, à mesure que l’histoire avance, un certain charme opère. L’hommage sincère au genre et l’amour immodéré porté aux freaks évoquent le Tim Burton des débuts, celui de Beetlejuice qui faisait de la série B avec une passion et un appétit communicatifs. Il y a de cela dans L’Étrange Pouvoir de Norman, issu, ce n’est pas un hasard, des studios Universal. Le message du film (rester soi-même, ne pas dévier, rassembler), aussi simple soit-il, n’est pas défini par les mots mais par l’action. C’est grâce à ses actes de bravoure et/ou ses décisions prises dans l’adversité que chacun des jeunes personnages va trouver sa juste place et son bon emploi – en un mot, grandir. Cette morale très américaine de l’unité (familiale, communautaire, nationale) peut irriter ou tomber à plat chez nous. Mais, en passant outre, vous avez des chances de savourer un bon moment.