Toutes les critiques de L'Esprit de famille

Les critiques de Première

  1. Première
    par Sophie Benamon

    Alexandre est un romancier happé par l’écriture, qui prend rarement le temps de parler avec ses proches. Après la mort de son père, il se retrouve face à un fantôme très bavard qui tente de lui donner quelques leçons de vie. Le procédé n’est, certes, pas nouveau. Papa est un fantôme de Sidney Poitier en 1990 – pour n’en citer qu’un parmi de nombreux autres – développait déjà cet argument. Mais L’Esprit de famille évite le mélo et le pompier en parvenant à garder un délicat équilibre entre mélancolie et sarcasme. Il faut dire que son paternel est parfait ! François Berléand réussit à être cynique et tendre et compose avec Guillaume de Tonquédec un duo assez touchant. Éric Besnard soigne aussi ses personnages secondaires, dont le gros coup de coeur du film, Jérémy Lopez (trop peu utilisé par le cinéma) en frère cadet accro au travail.