Toutes les critiques de L'Époque

Les critiques de Première

  1. Première
    par Thierry Chèze

    Avec son premier long métrage documentaire, Matthieu Bareyre propose une incursion dans une époque – la nôtre – qu’on croit à tort connaître par cœur à force de la voir scrutée et analysée en boucle dans le fil continu des chaînes d’info. Trois années de tournage nocturne, de 2015 à 2017, du lendemain de l’attentat de Charlie Hebdo à l’élection présidentielle. Trois années passées à filmer la jeunesse parisienne, à échanger avec elle, mais en sachant se faire discret pour lui laisser toute la place. Bareyre ne s’improvise pas plus sociologue qu’il ne s’évertue à faire de « belles images » pour raconter au premier degré la fougue souvent violente de ceux qu’il filme. Il fait tout simplement... du cinéma, à travers une mosaïque de mots et d’images aussi passionnante sur le fond que dans sa forme. Un tour de force.