Date de sortie 14 août 2019
Durée 92 mn
Réalisé par Ronan Le Page
Avec Pio Marmaï , Léa Drucker , Mélodie Richard
Scénariste(s) Ronan Le Page
Distributeur Apollo Films
Année de production 2019
Pays de production France
Genre Comédie dramatique
Couleur Couleur

Synopsis

Après quinze années de galère dans le théâtre, Franck décide de tourner la page. Il a soif de normalité et accepte un poste de gardien de musée. Il fait bonne figure lorsqu'il découvre ce qu'on attend de lui désormais : indiquer le chemin des toilettes, interdire aux visiteurs de prendre des photos avec fash et surtout attendre sur sa chaise que la journée passe. L'arrivée de Franck semble pourtant contrarier l'une des agents, Sybille, quarantaine caractérielle qui va tout faire pour l'obliger à partir. Or Sybille a des choses à cacher et Franck plutôt que de la dénoncer va chercher un moyen de l'aider.

Toutes les séances de Je promets d'être sage

Photos de Je promets d'être sage

AFFICHE
Apollo Films / Easy Tiger / France 2 Cinéma
GALERIE
Apollo Films / Easy Tiger / France 2 Cinéma
GALERIE
Apollo Films / Easy Tiger / France 2 Cinéma
GALERIE
Apollo Films / Easy Tiger / France 2 Cinéma
GALERIE
Apollo Films / Easy Tiger / France 2 Cinéma
GALERIE
Apollo Films / Easy Tiger / France 2 Cinéma
GALERIE
Apollo Films / Easy Tiger / France 2 Cinéma
AFFICHE
Apollo Films / Easy Tiger / France 2 Cinéma
GALERIE
Apollo Films / Easy Tiger / France 2 Cinéma
GALERIE
Apollo Films / Easy Tiger / France 2 Cinéma
GALERIE
Apollo Films / Easy Tiger / France 2 Cinéma
GALERIE
Apollo Films / Easy Tiger / France 2 Cinéma
GALERIE
Apollo Films / Easy Tiger / France 2 Cinéma
GALERIE
Apollo Films / Easy Tiger / France 2 Cinéma
AFFICHE
Apollo Films / Easy Tiger / France 2 Cinéma
GALERIE
Apollo Films / Easy Tiger / France 2 Cinéma
GALERIE
Apollo Films / Easy Tiger / France 2 Cinéma
GALERIE
Apollo Films / Easy Tiger / France 2 Cinéma
GALERIE
Apollo Films / Easy Tiger / France 2 Cinéma
GALERIE
Apollo Films / Easy Tiger / France 2 Cinéma
GALERIE
Apollo Films / Easy Tiger / France 2 Cinéma
AFFICHE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE

Je promets d'être sage, affiche

Je promets d'être sage, affiche

Léa Drucker (Sybille), Pio Marmaï (Franck)

Léa Drucker (Sybille), Pio Marmaï (Franck)

Pio Marmaï (Franck)

Pio Marmaï (Franck)

Pio Marmaï (Franck)

Pio Marmaï (Franck)

Léa Drucker (Sybille)

Léa Drucker (Sybille)

Pio Marmaï (Franck), Léa Drucker (Sybille)

Pio Marmaï (Franck), Léa Drucker (Sybille)

Pio Marmaï (Franck), Léa Drucker (Sybille)

Pio Marmaï (Franck), Léa Drucker (Sybille)

Je promets d'être sage, affiche

Je promets d'être sage, affiche

Léa Drucker (Sybille), Pio Marmaï (Franck)

Léa Drucker (Sybille), Pio Marmaï (Franck)

Pio Marmaï (Franck)

Pio Marmaï (Franck)

Pio Marmaï (Franck)

Pio Marmaï (Franck)

Léa Drucker (Sybille)

Léa Drucker (Sybille)

Pio Marmaï (Franck), Léa Drucker (Sybille)

Pio Marmaï (Franck), Léa Drucker (Sybille)

Pio Marmaï (Franck), Léa Drucker (Sybille)

Pio Marmaï (Franck), Léa Drucker (Sybille)

Je promets d'être sage, affiche

Je promets d'être sage, affiche

Léa Drucker (Sybille), Pio Marmaï (Franck)

Léa Drucker (Sybille), Pio Marmaï (Franck)

Pio Marmaï (Franck)

Pio Marmaï (Franck)

Pio Marmaï (Franck)

Pio Marmaï (Franck)

Léa Drucker (Sybille)

Léa Drucker (Sybille)

Pio Marmaï (Franck), Léa Drucker (Sybille)

Pio Marmaï (Franck), Léa Drucker (Sybille)

Pio Marmaï (Franck), Léa Drucker (Sybille)

Pio Marmaï (Franck), Léa Drucker (Sybille)

Casting de Je promets d'être sage

Critiques de Je promets d'être sage

  1. Première
    par Thierry Chèze

    Il règne une joyeuse amoralité dans ce premier long métrage. Comme un refus des personnages d’obéir à l’injection de son titre. Un metteur en scène en plein burn out qui a tout plaqué pour devenir gardien de musée loin de la capitale et une de ses nouvelles collègues caractérielle s’y allient, malgré leurs tempéraments aux antipodes, pour fomenter une escroquerie. Entre Pio Marmaï et Léa Drucker, qui les incarnent avec un irrésistible brin de dinguerie malicieuse, l’osmose, en mode screwball comedy, est totale. Ajoutez à cela de bons seconds rôles (Mélodie Richard en tête), une BO idéale de Florent Marchet et vous obtenez une fantaisie savoureuse... jusqu’à l’entame de sa dernière ligne droite. Soudain, la comédie s’essouffle, le récit patine. Logique : nos deux héros ne sont plus ensemble à l’écran. Mais cette fin poussive ne gâche pas le plaisir ressenti jusque-là.