Titre original Hachiko : a dog's story
Date de sortie 9 juin 2010
Réalisé par Lasse Hallström
Avec Richard Gere , Joan Allen , Sarah Roemer
Distributeur Metropolitan
Année de production 2010
Pays de production US
Genre Comédie dramatique

Synopsis

Pour Parker, professeur de musique, l’arrivée du chien Hatchi dans la famille est un heureux événement. Chaque matin, le chien accompagne son maître à la gare, et chaque soir, vient l’y attendre. Cet attendrissant rituel rythme la vie de tous ceux qui en sont témoins… jusqu’au jour où Parker ne revient pas…Hatchi va continuer à attendre le retour de son maître chaque jour, jusqu'à la fin. Cette fidélité et cette patience vont bouleverser tous ceux qui connaissent Hatchi et faire de lui une légende.

Offres VOD de Hatchi

Orange HD SD Orange 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
Cinemasalademande SD HD Cinemasalademande 3.99 € Louer

Photos de Hatchi

DR
PRODUCTION / INFERNO PRODUCTION
PRODUCTION / INFERNO PRODUCTION
PRODUCTION / INFERNO PRODUCTION
PRODUCTION / INFERNO PRODUCTION
PRODUCTION / INFERNO PRODUCTION
PRODUCTION / INFERNO PRODUCTION
PRODUCTION / INFERNO PRODUCTION
PRODUCTION / INFERNO PRODUCTION
PRODUCTION / INFERNO PRODUCTION
PRODUCTION / INFERNO PRODUCTION
PRODUCTION / INFERNO PRODUCTION

Hatchi

HATCHI ; HACHIKO : A DOG'S STORY (2009)

HATCHI ; HACHIKO : A DOG'S STORY (2009)

HATCHI ; HACHIKO : A DOG'S STORY (2009)

HATCHI ; HACHIKO : A DOG'S STORY (2009)

HATCHI ; HACHIKO : A DOG'S STORY (2009)

HATCHI ; HACHIKO : A DOG'S STORY (2009)

HATCHI ; HACHIKO : A DOG'S STORY (2009)

HATCHI ; HACHIKO : A DOG'S STORY (2009)

HATCHI ; HACHIKO : A DOG'S STORY (2009)

HATCHI ; HACHIKO : A DOG'S STORY (2009)

HATCHI ; HACHIKO : A DOG'S STORY (2009)

Critiques de Hatchi

  1. Première
    par Gérard Delorme

    Pour une meilleure compréhension, le nom du chien a été simplifié et l’action transposée au centre du monde civilisé, c’est-à-dire
    quelque part dans une banlieue proprette de New York. Richard Gere (qui n’a jamais été aussi bon que dans Faussaire, du même
    Hallström) incarne ici le gentil prof qui recueille le jeune chien abandonné. Pas de mystère, ce conte moderne détaché de toute
    réalité s’adresse essentiellement aux possesseurs de toutous en cherchant à les lester de trois kilos de larmes.