Titre original Greenberg
Date de sortie 28 avril 2010
Réalisé par Noah Baumbach
Avec Ben Stiller , Greta Gerwig , Rhys Ifans
Scénariste(s) Noah Baumbach
Distributeur Mars Distribution
Année de production 2010
Pays de production US
Genre Comédie dramatique
D’après l’œuvre de Noah Baumbach Jennifer Jason Leigh

Synopsis

Los Angeles. En attendant mieux, Florence Marr, qui rêve de devenir chanteuse, travaille chez les Greenberg comme assistante personnelle. Autrement dit, elle s’acquitte pour eux des tâches du quotidien les plus rébarbatives…Lorsque Philip Greenberg emmène sa femme et ses enfants en voyage à l’étranger, Florence a soudain plus de temps pour elle. Ce qui ne l’empêche pas de venir s’occuper du chien de la famille et de passer voir, par la même occasion, Roger, quadragénaire en visite chez son frère Philip. Tout aussi paumé que Florence, Roger a passé plusieurs années à New York où ses projets n’ont pas abouti. Il revendique désormais son droit de ne «rien faire»…Touchée par sa fragilité, Florence se rapproche peu à peu de cet homme en qui – curieusement – elle se reconnaît. Il se noue alors entre eux une relation improbable…

Toutes les séances de Greenberg

Photos de Greenberg

DR

Greenberg

Casting de Greenberg

Ben Stiller
Roger Greenberg
Greta Gerwig
Florence Marr
Rhys Ifans
Ivan Schrank

Critiques de Greenberg

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    Réalisateur des Berkman se séparent et coscénariste des deux meilleurs Wes Anderson (La Vie aquatique et Fantastic Mr. Fox), Noah Baumbach n’est pas homme à s’en laisser compter par le box-office et les bons sentiments. Parfaite émanation du cinéma indépendant,
    son film en possède les qualités (épaisseur psychologique, dialogues fins, silences éloquents) mais aussi certains défauts (intrigue un peu trop mécanique, tendance prévisible à la noirceur). Comme échappé de La Famille Tenenbaum, Ben Stiller, la tête à claques que l’on adore détester (ou l’inverse), est l’interprète rêvé de l’instable Roger Greenberg. Face à cet animal, la méconnue Greta Gerwig tire son épingle du jeu en femme enfant déboussolée. Leur duo antinaturel fonctionne au-delà de toute espérance.