Date de sortie 9 juillet 2014
Réalisé par Pascal Rabaté
Avec Sami Bouajila , Isabelle Carré , Talina Boyaci
Scénariste(s) Pascal Rabaté
Distributeur Ad Vitam
Année de production 2014
Pays de production FR
Genre Comédie dramatique

Synopsis

L’été arrive à Montauban, avec les vacances, les barbecues... et le «Triathlon de l’été», compétition populaire télédiffusée.Christian, divorcé et commercial aux petites combines, n’a d’autre joie que sa fille de 12 ans. Par amour pour elle et pour racheter tous ses petits mensonges, il accepte de participer à ce grand rendez vous sportif.Le jour où il rencontre Christine, mère célibataire et enceinte, tout semble concorder pour que Christian prenne un nouveau départ .

Toutes les séances de Du Goudron et des Plumes

Photos de Du Goudron et des Plumes

DR
DR
DR
Ad Vitam / Loin Derrière L'Oural / Belle Epoque Films
Ad Vitam / Loin Derrière L'Oural / Belle Epoque Films
Ad Vitam / Loin Derrière L'Oural / Belle Epoque Films

Du Goudron et des Plumes

Du Goudron et des Plumes

Du goudron et des plumes

Du Goudron et des Plumes

Du Goudron et des Plumes

Du Goudron et des Plumes

Casting de Du Goudron et des Plumes

Critiques de Du Goudron et des Plumes

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    Depuis Les Petits Ruisseaux, l’auteur de BD Pascal Rabaté fait entendre sa musique singulière au sein d’une comédie française prisonnière des formats et des amuseurs à la mode. Spécialiste des polyphonies absurdes et graphiques qui font s’entrecroiser des provinciaux hagards (son côté Tati), il ne détache pas cette fois l’objectif de Christian, père divorcé paumé auquel Sami Bouajila prête sa silhouette légèrement empâtée pour l’occasion. Le réalisateur humanise son propos pour le meilleur : l’histoire d’amour à reculons entre le héros et une célibataire enceinte est très touchante, de même que sa relation contrariée avec son père et son frère. Les scènes burlesques, plus rares et souvent circonscrites à l’arrière-plan, soulignent en contrepoint la solitude qui pèse sur les personnages, comme lorsque Christian observe la ronde monotone des tondeuses entamée par ses voisins. Joli film.