Date de sortie 4 juin 2014
Réalisé par Richard Shepard
Avec Jude Law , Richard E Grant , Demián Bichir
Scénariste(s) Richard Shepard
Distributeur 20th Century Fox
Année de production 2014
Pays de production US
Genre Comédie dramatique

Synopsis

Dom Hemingway est un as de l'ouverture de coffres-forts arrogant, drôle, déjanté et bagarreur. Après douze ans derrière les barreaux, bien décidé à récupérer a part du butin qui lui revient pour avoir gardé le silence et protégé son patron, M. Fontaine, il retrouve son complice de toujours, Dickie. Après avoir frôlé la mort, Dom tente de renouer avec sa fille. Mais dans sa quête de vengeance, il retombe très vite dans ses mauvaises habitudes...

Offres VOD de Dom Hemingway

FilmoTV HD FilmoTV 0  € Abonnement
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
Orange HD SD Orange 9.99  € Acheter

Photos de Dom Hemingway

DR
DR
DR
Nick Wall
DR
DR
Twentieth Century Fox / Recorded Picture Company (RPC) / BBC Films
Twentieth Century Fox / Recorded Picture Company (RPC) / BBC Films
Twentieth Century Fox / Recorded Picture Company (RPC) / BBC Films
Twentieth Century Fox / Recorded Picture Company (RPC) / BBC Films
Twentieth Century Fox / Recorded Picture Company (RPC) / BBC Films
Twentieth Century Fox / Recorded Picture Company (RPC) / BBC Films
Twentieth Century Fox / Recorded Picture Company (RPC) / BBC Films
Twentieth Century Fox / Recorded Picture Company (RPC) / BBC Films
Twentieth Century Fox / Recorded Picture Company (RPC) / BBC Films

Dom Hemingway

Dom Hemingway

Dom Hemingway

Dom Hemingway

Dom Hemingway

Dom hemingway

Affiche Us

Dom Hemingway

Dom Hemingway

Dom Hemingway

Dom Hemingway

Dom Hemingway

Dom Hemingway

Dom Hemingway

Dom Hemingway

Dom Hemingway

Casting de Dom Hemingway

Jude Law
Dom Hemingway
Richard E Grant
Dickie Black

Critiques de Dom Hemingway

  1. Première
    par Mathieu Carratier

    Comme son personnage principal découvrant, effaré, que le monde a dramatiquement changé pendant les douze ans qu’il vient de passer en prison, Dom Hemingway arrive avec plusieurs Eurostar de retard : visiblement, personne n’a prévenu Richard Shepard que faire du sous-Guy Ritchie avait cessé d’être cool vers la fin du premier mandat de Tony Blair. À réserver aux inconditionnels de Jude Law, qui s’en voudraient de rater sa performance bedonnante et dégarnie en gangster repenti, et à ceux qui seraient curieux de découvrir Emilia Clarke, la Daenerys de Game of Thrones, sans sa perruque blond platine.