Date de sortie 25 novembre 2015
Durée 117 mn
Réalisé par Otar Iosseliani
Avec Rufus , Amiran Amiranashvili , Mathias Jung
Scénariste(s) Otar Iosseliani
Distributeur Les Films Du Losange
Année de production 2015
Pays de production France
Genre Comédie dramatique
Couleur Couleur

Synopsis

Certaines ressemblances sont troublantes. Ainsi celle de ce vicomte guillotiné, pipe au bec, pendant la terreur, d'un aumônier militaire au torse tatoué comme un truand et baptisant à la chaîne des militaires, pilleurs et violeurs, avec un clochard parisien réduit à l'état de planche par un rouleau compresseur et finalement d'un concierge lettré - mais aussi trafiquant d'armes - d'un gros immeuble.Presque tous les personnages du film se croisent dans cet immeuble, sauf bien sûr les sans-abri que les flics transbahutent d'un lieu à l'autre sans ménagement.Et pourtant au milieu de tout ce chaos, il y a des espaces de rêve, des histoires d'amour, de solides amitiés qui peut-être nous permettent d'espérer que demain sera mieux qu'aujourd'hui.

Offres VOD de Chant d'hiver

Orange SD HD Orange 2.99 € Louer 9.99  € Acheter
UniversCiné HD SD UniversCiné 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
Cinemasalademande SD HD Cinemasalademande 4.99 € Louer

Toutes les séances de Chant d'hiver

Photos de Chant d'hiver

DR
Les Films du Losange / Studio 99
Les Films du Losange / Studio 99
Les Films du Losange / Studio 99
Les Films du Losange / Studio 99
Les Films du Losange / Studio 99
Les Films du Losange / Pastorale Productions
Les Films du Losange / Pastorale Productions
Les Films du Losange / Pastorale Productions
Les Films du Losange / Pastorale Productions
Les Films du Losange / Pastorale Productions

Chant d'Hiver

Chant d'Hiver

Chant d'Hiver

Chant d'Hiver

Chant d'Hiver

Chant d'Hiver

Chant d'Hiver

Chant d'Hiver

Chant d'Hiver

Chant d'Hiver

Chant d'Hiver

Casting de Chant d'hiver

Rufus
le concierge
Mathias Jung
le préfet

Critiques de Chant d'hiver

  1. Première
    par Isabelle Danel

    La poésie du génial réalisateur géorgien des Favoris de la lune inspire ce long métrage tourné en 2010 et parvenu tardivement sur nos écrans. On y retrouve son goût pour le cinéma muet et les vignettes comiques. Le film enjambe le temps, démarrant sur un baron guillotiné (avec sa pipe) pendant la Révolution française et se poursuivant de nos jours, à Paris, avec le baron (Rufus joue les deux rôles) en concierge d’immeuble qui côtoie une bande de voleurs, un anthropologue, des enfants et des représentants de l’ordre... Si le coq-à-l’âne ne fonctionne pas toujours et si l’ennui s’insinue parfois, il y a de vraies trouvailles. Et un plaisir fou à se laisser porter par ces déambulations.