Toutes les critiques de Captain America : Le Soldat de l'Hiver

Les critiques de Première

  1. Première
    par Sylvestre Picard

    (...) Captain America : Le Soldat de l’hiver n’est pas un mauvais film. Il démontre seulement que Marvel/Disney n’est jamais aussi bon que lorsqu’il fait du comics de super-héros : débridé, coloré et foncièrement éclatant.

Les critiques de la Presse

  1. Public
    par Florence Roman

    N’essayez pas de comprendre l’intrigue, ce blockbuster, c’est de la dynamite et de l’action pure, un régal de geek pour les fans de l’univers Marvel. Si le personnage de Steve Rogers a gagné en épaisseur et en crédibilité, les seconds rôles ne sont pas en reste. Outre Scarlett Johansson, en Veuve Noire toujours aussi sexy, on saluera notamment l’arrivée d’Anthony Mackie, dans le rôle du Faucon, et de Sebastian Stan dans celui du méchant.

  2. Daily Express
    par Henry Fitzherbert

    Enfin un blockbuster et un film de super héro avec de la consistance.

  3. New York Daily News
    par Joe Neumaier

    Un super thriller international, un film qui engage le monde au sens large, un super casting avec une Scarlett Johnsson en tête d’affiche.

  4. Metro
    par Jérome Vermelin

    Construit à la manière d’un thriller conspirationniste, Captain America, le soldat de l’hiver, réserve l’habituel déluge d’effets spéciaux pour sa dernière partie apocalyptique. Avant ça, le scénario multiplie les rebondissements et propose une relecture audacieuse des événements historiques des soixante dernières années.

  5. San Jose Mercury News
    par Randy Myers

    Cette édition fait avancer l’histoire et respecte parfaitement la BD, les réalisateurs n’ont pas pris le risque de se diriger vers des chemins audacieux.

  6. Nouvel Obs
    par Nico Schaller

    Dans la lignée du réjouissant "Iron Man 3", le divertissement, malin, spectaculaire et plein d’humour, remplit dignement sa mission.

  7. Time Out
    par Joshua Rothkopf

    Les fidèles de l’univers Marvel craqueront pour les scènes d’action, les frères Anthony et Joe Russo ont apporté une finesse à certaines séquences.

  8. Paris Match
    par Yannick Vely

    Sur le papier, Captain America n'était pas le candidat le plus séduisant. Sa morale boy-scout et son patriotisme bon enfant ne sont plus vraiment dans l'air du temps. Mais les scénaristes de Marvel et Disney ont de la bouteille. Après un premier volet qui avait le bon goût du Serial, place au film d'action contemporain avec un héros qui remet en question son propre engagement au sein du S.H.I.E.L.D et qui s'interroge, c’est d’époque, sur la nécessité d'espionner le monde entier pour prévenir du danger.

  9. Film School Rejects
    par Rob Humanick

    On a pas besoin d’être adepte de bandes dessinées ou de Marvel pour trouver ce film extraordinaire.

  10. Télé 2 Semaines
    par David Mikanowski

    Des séquences à couper le souffle, qui étonnent par leur brutalité . Une vraie bonne surprise donc.

  11. Ecran Large
    par Sandy Gillet

    Bien que doté d’un scénar fort peu surprenant, ce deuxième opus est généreux dans l’action avec en plus une caractérisation des personnages que l’on n’espérait pas si fouillée pour ce genre de produit.

  12. Daily Mail (UK)
    par Tom Russo

    Un voyage exaltant habilement mené par les co-réalisateurs Daily mail (UK), Anthony et Joe Russo. 4/5.

  13. 20 Minutes
    par Caroline Vié

    Captain America revient dans « Le Soldat de l’hiver », un second volet très réussi

  14. Cinenews.be
    par Gauthier Keyaerts

    Meilleur que le premier opus, c'est donc une excellente surprise, en tout cas certainement différent et maitrisé. Et tout comme dans l'univers de Thor, on frôle une fois de plus une immense catastrophe.

  15. CinéBuzz
    par Redac CineBuzz

    Captain America approfondit l'histoire du S.H.I.E.L.D. Lourd les 20 premières minutes, les 1h28 restantes sont bien trop courtes. Un film qui vous donnera envie de le revoir car il y a vraiment beaucoup de détails! Et nous, on aime ça

  16. Filmsactu
    par Camille Solal

    Malgré un scénario qui manque cruellement d'audace, le film demeure visiblement étonnant, parfaitement rythmé et remplit à la perfection sont contrat de blockbuster calibré, assurant un grand spectacle visuel et pyrotechnique avec tout ce qu'il faut d'action, de fun, d'humour... et d'héroïsme. et c'est définitivement là le plus important.

  17. Gala
    par Jean-Christian Hay

    Tout en remplissant le cahier des charges des superproductions Marvel (bagarres, poursuites, destructions, humour), ce nouvel opus bénéficie d’une intrigue bien ficelée, en prise avec l’actualité (surveillance de la NSA) et digne d’un bon thriller politique. Chris Evans confirme tous les espoirs placés en lui dans le premier film de la franchise. Scarlett Johansson, Samuel L. Jackson et un formidable Robert Redford complètent un casting explosif.

  18. A voir à lire
    par Frédéric Mignard

    Là où Nolan était parvenu à fédérer tous les fantasmes du public avec une trilogie Dark Knight implacable, à la noirceur viscérale, ce nouvel épisode se contente souvent d’aligner des scènes d’action de bravoure qui à la fin finissent par lasser dans leur gigantisme. Ainsi l’attaque spectaculaire du Q.G. du SHIELD évoque trop Transformers, Avengers ou Man of Steel dans son jeu de destruction massive improbable. Le grand public devrait toutefois en raffoler.

  19. A nous Paris
    par Fabien Menguy

    Des affrontements spectaculaires dans cette suite qui démarre certes doucement, mais qui devient vite explosive, notamment grâce au charme fougueux de Scarlett Johansson.

  20. NewYorker
    par David Denby

    Cette nouvelle franchise présente un peu moins de finesse que son prédécesseur, tout est basé sur le combat.

  21. Télé 7 jours
    par Uriell Cellier

    Forte
    d’effets spéciaux épatants, d’explosions et de bagarres virevoltantes,
    cette suite ravira les fans de l’univers Marvel. Le charme de Scarlett
    Johansson et le charisme de Robert Redford, inattendu et parfait
    en méchant, compensent les faiblesses d’un scénario assez creux,
    et d’un héros décidément trop lisse.

  22. Observer (UK)
    par Mark Kermode

    Un plaisir pour les yeux, du spectacle, seul déception : Joss Whedon.

  23. Télé loisirs
    par Gwénola Trouillard

    Captain American : Le soldat de l'hiver apporte sa pierre à l’édifice des Avengers. Mais le film souffre de quelques longueurs et au final, se prend trop au sérieux.

  24. Culture box by france Tv
    par Jacky Bornet

    La réalisation de ce deuxième "Captain America" ne se démarque guère de celles des autres films de super-héros, avec son lot de bagarres homériques et d'explosions à tout va, agrémenté de bijoux technologiques, tels ces très beaux héliports volant gigantesques. A noter également, l'arrivée d'un nouveau venu au club : le Faucon, affublé d'ailes mécaniques du plus bel effet. Mais toutes ces pétarades finissent par quelque peu lasser au bout de plus de deux heures… L'humour en berne reste toutefois l'image de marque du film, ainsi que l'attrait que représente ce mystérieux "soldat de l'hiver" qui n'est autre que - sans trop en dévoiler - la Némésis du héros.

  25. Télérama
    par Frédéric Strauss

    Superhéros à l'âme pas du tout torturée, le Captain America revient pour sortir le monde de la catastrophe. Mais des réalisateurs sans malice affadissent le spectacle. Les personnages secondaires, la veuve noire et le méchant soldat de l'hiver, apportent une fantaisie plus intrigante, et divertissante.

  26. The Guardian (UK)
    par Peter Bradshaw

    Très appréciable, Johansson, Jackson et Redford sont déments, dommage que le talon d’Achille soit le capitaine lui-même.

  27. Toutlecine.com
    par Laura Terrazas

    Captain America, Le Soldat de l'Hiver est un blockbuster efficace à l'intrigue imprévisible, suspense et rebondissements garantis. On mettra seulement un bémol sur ce fameux Soldat de l'Hiver, pas assez effrayant à notre goût. Mais que voulez-vous, tout le monde ne peut pas être aussi bad guy que Magneto !

  28. TLC - Toute la Culture
    par Hugo Saadi

    Captain America 2, le soldat de l’hiver reste un film plaisant, qui envoie du lourd et remplit le cahier des charges grâce à une réalisation dans le pur style des blockbusters américains, mais il pèche néanmoins par son scénario beaucoup trop prévisible et alambiqué.

  29. Le Canard Enchainé
    par Sorj Chalandon

    L'Amérique a des superpouvoirs. et elle nous le rappelle gentiment.

  30. Chronic'art
    par Yal Sadat

    C'est là toute la beauté du vengeur : son idéologie fait peau neuve, sans qu'il cesse pour autant d'incarner sa patrie égarée. Amerloque lambda mais de bonne volonté, Rogers endosse logiquement le costume du nerd moyen (casquette et verres épais) pour percer le brouillard complotiste. C'est dans cet art de garder profil bas que Le Soldat de l'hiver trouve son audace, quitte à briller davantage dans les improbables scènes à l'Apple Store où Rogers enquête en civil, que dans les véritables morceaux épiques, qui eux donnent parfois dans l'esbroufe peu lisible.

  31. Critikat.com
    par Pierre-Edouard Peillon

    Bien moins fantaisiste que son prédécesseur, Captain America : Le Soldat de l’hiver tourne le dos à ce qui faisait la saveur un peu pulp du premier opus pour se dédier intégralement à un sous-texte politique pétri de didactisme qui, (...), offre un discours biface – à la fois violemment subversif et foncièrement neu-neu. Si le film suscite un certain enthousiasme, ce n’est certainement pas grâce à sa réalisation platement classique ou à son scénario paranoïaque complètement pompé du côté des Mission Impossible (...), mais bien parce qu’il fait du gigantisme divertissant de Marvel le bélier capable d’enfoncer les portes de la NSA.

  32. Cinémafantastique.net
    par Samuel Tubez

    Plus intéressant sur le fond que sur la forme, fidèle aux standards du blockbuster actuel, les aventures de Captain America s’imposent au final comme étant les plus cohérentes du Marvel Cinematic Universe. Même si l’on aurait désiré davantage d’espionnage et moins de « boum-boum » traditionnel, ce Soldat de l’hiver relie efficacement les points et ravive réellement notre intérêt pour la suite de The Avengers.

  33. Les Inrocks
    par J.B. Morain

    Ca explose, ça distribue des bourre-pifs… Le Captain revient défendre la liberté dans un blockbuster qui se regarde avec un plaisir certain.

  34. Version Femina
    par Anne Michelet

    Ça pétarade, c’est plaisant, moins drôle qu’on pourrait le souhaiter, mais efficace. Plus de dialogues et moins de tôle froissée la prochaine fois ?

  35. New York Post
    par Lou Lumenick

    Profondément médiocre et ultra prévisible.

  36. La Croix
    par Stéphane Dreyfus

    Non dénué d’humour et de contre-emplois étonnants (Robert Redford en dirigeant inquiétant de l’agence d’espionnage), ce pur produit hollywoodien ménage quelques séquences très bien menées, comme cette bagarre dans un ascenseur bondé, mais n’évite pas l’effusion de violence gratuite et d’effets spéciaux envahissants.

  37. Le Monde
    par Jacques Mandelbaum

    Dépourvue d'inspiration et noyée sous les effets spéciaux, cette nouvelle aventure du super-patriote de Marvel dégage un ennui sidéral.

  38. Les Fiches du cinéma
    par Thomas Fouet

    Plus proche de l'esprit d'“Avengers” que de celui du premier opus, délicieusement rétro, le film se résume peu ou prou à une succession de scènes d'action. Reste un divertissement efficace.

  39. Le JDD
    par Danielle Attali

    Sans surprise, le scénario de cette BD estampillée Marvel distribue ses effets et ses moments de baston, mais il se révèle formaté à l’extrême, en dépit de maigres entatives humoristiques dialoguées. La mise en scène,au rythme en dents de scie (Chris Evans dans le rôle-titre manque totalement de charisme) ne réussit pas à transcender une intrigue aussi mince que longuette. Il y a bien Scarlett Johansson et Anthony Mackie qui tirent leur épingle du jeu.

  40. Excessif / TF1 News
    par La rédaction de Excessif / TF1 News

    Episode pivot dans la franchise, ce thriller politique déguisé en film de super-héros atteint rarement les cimes espérées. La faute à une mise en scène brouillonne dans ces chorégraphies d'action et une séquence finale qui tombe à plat. Captain America : Le Soldat de l'hiver avait pourtant des atouts (Robert Redford, Scarlett Johansson et un parfum seventies) pour briller dans la franchise Avengers. Le film manque simplement et cruellement d'ampleur.