Date de sortie 6 février 2019
Durée 97 mn
Réalisé par Joe Penna
Avec Mads Mikkelsen , Maria Thelma Smáradóttir
Scénariste(s) Joe Penna, Ryan Morrison
Distributeur The Jokers
Année de production 2018
Pays de production ISLANDE
Genre Film d'aventures
Couleur N/A

Synopsis

En Arctique, la température peut descendre jusqu’à moins –70°C. Dans ce désert hostile, glacial et loin de tout, un homme lutte pour sa survie. Autour de lui, l’immensité blanche, et une carcasse d’avion dans laquelle il s’est réfugié, signe d’un accident déjà lointain. Avec le temps, l’homme a appris à combattre le froid et les tempêtes, à se méfier des ours polaires, à chasser pour se nourrir… Un événement inattendu va l’obliger à partir pour une longue et périlleuse expédition pour la survie… car cette terre gelée ne pardonne aucune erreur.

Infos de la rédaction

Ce film a été sélectionné dans le cadre du 71e festival de Cannes, en Séance de Minuit.

Offres VOD

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances

Dernières News sur Arctic

5 films tournés dans des conditions extrêmes

Pour accompagner la sortie d'Arctic au cinéma, voici une sélection des tournages les plus risqués. Accrochez-vous.

Les rôles choc de Mads Mikkelsen : Arctic, Pusher, Casino Royale...

En attendant la sortie d'Arctic, retour sur toutes les fois où l’acteur danois a fait le punching-ball.

Photos

Arctic affiche
The Jokers
GALERIE
The Jokers / Armory Films / Union Entertainment Group / Pegasus Pictures
GALERIE
The Jokers / Armory Films / Union Entertainment Group / Pegasus Pictures
GALERIE
The Jokers / Armory Films / Union Entertainment Group / Pegasus Pictures
GALERIE
The Jokers / Armory Films / Union Entertainment Group / Pegasus Pictures
GALERIE
The Jokers / Armory Films / Union Entertainment Group / Pegasus Pictures
GALERIE
The Jokers / Armory Films / Union Entertainment Group / Pegasus Pictures
GALERIE
The Jokers / Armory Films / Union Entertainment Group / Pegasus Pictures
GALERIE
The Jokers / Armory Films / Union Entertainment Group / Pegasus Pictures
GALERIE
The Jokers / Armory Films / Union Entertainment Group / Pegasus Pictures
GALERIE
The Jokers / Armory Films / Union Entertainment Group / Pegasus Pictures
GALERIE
The Jokers / Armory Films / Union Entertainment Group / Pegasus Pictures
GALERIE
The Jokers / Armory Films / Union Entertainment Group / Pegasus Pictures
GALERIE
The Jokers / Armory Films / Union Entertainment Group / Pegasus Pictures
GALERIE
The Jokers / Armory Films / Union Entertainment Group / Pegasus Pictures
GALERIE
The Jokers / Armory Films / Union Entertainment Group / Pegasus Pictures
GALERIE
The Jokers / Armory Films / Union Entertainment Group / Pegasus Pictures
AFFICHE
Les Bookmakers / The Jokers / Armory Films / Union Entertainment Group / Pegasus Pictures
GALERIE
The Jokers / Armory Films / Union Entertainment Group / Pegasus Pictures
GALERIE
The Jokers / Armory Films / Union Entertainment Group / Pegasus Pictures
AFFICHE
Les Bookmakers / The Jokers / Armory Films / Union Entertainment Group / Pegasus Pictures
GALERIE
The Jokers / Armory Films / Union Entertainment Group / Pegasus Pictures
AFFICHE
Les Bookmakers / The Jokers / Armory Films / Union Entertainment Group / Pegasus Pictures
GALERIE
The Jokers / Armory Films / Union Entertainment Group / Pegasus Pictures
AFFICHE
Les Bookmakers / The Jokers / Armory Films / Union Entertainment Group / Pegasus Pictures
GALERIE
The Jokers / Armory Films / Union Entertainment Group / Pegasus Pictures
GALERIE
Les Bookmakers / The Jokers / Armory Films / Union Entertainment Group / Pegasus Pictures
GALERIE
Les Bookmakers / The Jokers / Armory Films / Union Entertainment Group / Pegasus Pictures
GALERIE
Les Bookmakers / The Jokers / Armory Films / Union Entertainment Group / Pegasus Pictures
GALERIE
Les Bookmakers / The Jokers / Armory Films / Union Entertainment Group / Pegasus Pictures
Arctic affiche
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Arctic, affiche

Arctic, affiche

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Arctic, affiche

Arctic, affiche

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Arctic, affiche

Arctic, affiche

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Arctic, affiche

Arctic, affiche

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen

Mads Mikkelsen (Overgard)

Mads Mikkelsen (Overgard)

Mads Mikkelsen (Overgard)

Mads Mikkelsen (Overgard)

Mads Mikkelsen (Overgard)

Mads Mikkelsen (Overgard)

Mads Mikkelsen (Overgard)

Mads Mikkelsen (Overgard)

Critiques

  1. Première
    par François Rieux

    Dans l’enfer blanc de l’Arctique, un homme creuse péniblement une tranchée. Il va et vient sans relâche, déblayant la neige et perforant le sol glacé pendant des heures. Une fois le labeur terminé, une vue aérienne dévoile ces trois lettres : S.O.S. Premier long métrage de Joe Penna, Arctic remplit le cahier des charges de l’odyssée en solitaire d’un homme face à la dangerosité de l’environnement. Pêche routinière, pointage des jours qui défilent et tentatives avortées d’établir un contact avec la civilisation... Arctic est un survival dépouillé et anti-spectaculaire, l’attraction principale du film étant Mads Mikkelsen défiant les éléments tel un Bear Grylls tragique. Barbu, fatigué et amaigri, son personnage anonyme que l’on soupçonne scientifique erre dans les déserts glacés après un crash d’avion en tentant par tous les moyens de s’extirper de sa condition de Robinson Crusoé. Arctic rappelle forcément Le Guerrier silencieux de Nicolas Winding-Refn, survival d’un autre genre dans lequel l’acteur danois incarnait un prisonnier viking écrasant le crâne de ses adversaires pour gagner sa liberté. Même minimalisme affûté, même aspérité glaciale mais la violence sanguinolente en moins. Ici, celui-ci paie de sa personne pour sauver sa peau et celle d’une autre rescapée dans le coma. Avec en point d’orgue un combat à mains nues contre un ours polaire, Mikkelsen porte le film sur ses épaules plus monolithique que jamais et sans dialogue... Tremble, Ryan Gosling !