ariane club do
AB productions / Génération Club Do

Figure emblématique de la télévision des années 1990, chanteuse de Dragon Ball et comédienne à ses heures, elle est décédée hier.

Son visage et sa voix resteront à jamais gravés dans la mémoire des enfants des années 1980 et 1990. Figure de la télévision, Ariane Carletti est morte ce lundi 3 septembre, des suites d'un cancer généralisé. Elle avait 61 ans.

La famille Girard de Premiers Baisers réunie, 24 ans après !

Ariane s'était faite un prénom auprès des plus jeunes, grâce à deux émissions phares : Récré A2, qu'elle rejoindra en 1980 et surtout dans le Club Dorothée, qu'elle co-animera pendant une décennie. C'est là qu'elle rencontrera aussi Remi Bazin, bassiste des Musclés, avec qui elle se mariera et aura deux enfants Tristan et Eléonore. Ce sont eux qui ont annoncé ce matin la nouvelle du décès de leur maman, via un communiqué :

"C'est avec une immense tristesse qu'Eléonore et Tristan, ses enfants, et son frère Denis vous font part du décès d'Ariane Carletti, survenu le 3 septembre à l'âge de 61 ans. Comédienne, productrice et animatrice de télévision, Ariane Carletti a consacré toute sa vie au spectacle et aux autres. Elle était devenue l'un des visages les plus populaires de la télévision française aux côtés de Dorothée. Elle laissera un vide immense dans le cœur de sa famille, ses amis et tout ceux qui ont eu la chance de croiser sa route". 

D'abord comédienne, Ariane, fille de Raoul André, un réalisateur de comédies populaires des années 1950 et 1960, avait fait le Cours Florent. Et c'est au théâtre qu'elle avait fait ses premiers pas, avant de jouer dans quelques films, dont Les surdoués de la première compagnie, avec Bernard Lavalette (en 1981) et La nuit du risque de Sergio Gobbi (en 1986). Venue sur Antenne 2 à la demande de Jacqueline Joubert  pour remplacer Dorothée un mercredi après-midi, elle se fera alors une place récurrente dans l'équipe de Récré A2. Elle suivra ensuite Dorothée sur TF1, à partir de 1987, avec le fameux Club Dorothée, qui fera d'elle une star du petit écran. Pendant 10 ans, elle touchera à tout, notamment à la chanson, interprétant plusieurs génériques de dessins animés de l'époque, dont les célèbres Dragon Ball et Dragon Ball Z. Elle créera aussi quelques sitcoms pour ABProductions, comme la série des 2Be3, Pour être libre.

Durant les années 2000, elle collaborera de nouveau avec Jean-Luc Azoulay pour la chaîne IDF1 et apparaîtra dans le téléfilm Ne meurs pas, aux côtés de Roger Hanin (en 2003) puis dans Je m'appelle Bernadette, le premier long-métrage de Jean Sagols (en 2011).

Ariane Carletti sera inhumée prochainement "dans l'intimité familiale". Sa fille, Éléonore Sarrazin, également actrice et qui joue Sabrina dans Plus Belle la Vie depuis 2016, a posté ce message de deuil :