DR

Ce soir, le petit écran nous propose de plonger dans l'envers du star system hollywoodien aux côtés d'Emma Watson, suivre Éric et Ramzy dans une enquête dont eux seuls ont le secret ou de partir en cavale à travers l'Ouest américain avec Paul Newman et Robert Redford.

The Bling Ring de Sofia Coppola

À Los Angeles, un groupe d’adolescents fascinés par les people et l’univers des marques traque, via Internet, l’agenda des célébrités pour cambrioler leurs résidences. Ils subtiliseront pour plus de 3 millions de dollars d’objets de luxe: bijoux, vêtements, chaussures, etc. Parmi leurs victimes, on trouve Paris Hilton, Orlando Bloom et Rachel Bilson. Les médias ont surnommé ce gang le "Bling Ring".

À sa sortie en salles en 2013, The Bling Ring nous avait bien montré qu'Emma Watson, la jeune Hermione Granger de la saga Harry Potter, avait bien grandi. Héroïne de ce Bling Ring inspiré de l'histoire vraie de jeunes braqueuses de maisons de stars hollywoodiennes, elle devient le nouveau visage du cinéma de Sofia Coppola, qui met à nouveau en scène ici un personnage plongé en plein ennui existentiel à une période charnière de sa vie. Un essai cependant pas totalement convaincant cette fois-ci pour Première : "Les errances d’une jeunesse dorée en quête de frissons, le spleen californien, la fascination pour les people et son revers anxiogène... Tout est là, jusqu’à une bande-son hip et un casting pop (à moins que ce ne soit l’inverse). Mais le résultat, d’une coolitude à toute épreuve, ne décolle que par intermittence, quand il s’affranchit de sa dimension "fait divers" pour s’autoriser des visions de pur cinéma, comme cette effraction filmée en temps réel et en plan fixe. Lorsque Coppola, tout simplement, délaisse enfin le bling pour monter sur le ring". Avec un peu plus de 400.000 entrées en salles, The Bling Ring reste le plus faible résultat au box-office de Sofia Coppola.

The Bling Ring est diffusé ce soir à 20h45 sur Arte.

Halal police d'état de Rachid Dhibou

Paris 2011, un serial killer sévit dans les épiceries de Barbès. Parmi les victimes, la femme d'un diplomate Algérien. C'est assez pour que la Police Algérienne entre en jeu et mette à disposition de la Police Nationale Française le plus grand duo de flics d'Afrique du Nord : l'inspecteur Nerh-Nerh et Le Kabyle, deux blédards aux méthodes pas très... académiques.

Alors que leur Tour 2 Contrôle infernale sort en salles ces jours-ci pour donner une suite à leur culte Tour Montparnasse infernale, Éric et Ramzy reviennent également sur le petit écran avec ce Halal police d'état réalisé par Rachid Dhibou. Collaborateur de longue date de Luc Besson (il fut en charge de la réalisation des makings of de nombre de ses films), Dhibou fait le grand saut derrière la caméra avec cette comédie déjantée où le tandem s'en donne à cœur joie dans l'humour communautaire. Si le résultat a pu en laisser certains sur le carreau, cela n'a pas empêché le film de connaîtra un assez beau succès en salles en atteignant les 800.000 spectateurs.

Halal, police d'État est diffusé ce soir à 20h50 sur France 4.

Butch Cassidy et le Kid de George Roy Hill

Deux pilleurs de train, dont les exploits mettent à fleur de peau les nerfs de leurs victimes, s'enfuient en Bolivie. Après une courte tentative de vie sédentaire, ils reprennent leurs activités.

Légende de l'ouest américain, le très redouté pilleur de banques et de train Butch Cassidy eut les honneurs du cinéma hollywoodien en 1969. Alors que la même année, le nom de son posse inspire La horde sauvage de Sam Peckinpah, sa légende est quant à elle immortalisée sur pellicule par George Roy Hill. Il en résultera l'un des plus célèbres tandems de l'histoire du western, formé par Butch Cassidy et son acolyte le Sundance Kid, qui offrent un de leurs rôles les plus iconiques à Paul Newman et Robert Redford (ce dernier rendra d'ailleurs la pareille à ce personnage par la suite). Rythmé par la bande-son inoubliable de Burt Bacharach (Raindrops keep fallin' on My Head !), Butch Cassidy et le Kid fut un très gros succès public (y compris en France avec près de 3 millions d'entrées) couronné par quatre Oscars et six BAFTAs.

Butch Cassidy et le Kid est diffusé ce soir à 20h40 sur TCM.