DR

La guerre vue par Clint Eastwood, une plongée dans un club d'étudiants et un bijou des frères Coen, découvrez la sélection TV 100% ciné concoctée par la rédaction

American Sniper de Clint Eastwood

 

Tireur d'élite au sein des Navy SEALS, Chris Kyle (Bradley Cooper) est dépêché en Irak où ses dons pour le tir sont utilisés pour protéger ses camarades. Ses exploits lui valent rapidement le surnom de La Légende. Revers de la médaille : il devient également une des cibles à abattre des insurgés. Malgré le danger, il est l'un des tireurs engagés dans quatre des batailles décisives de la Guerre d'Irak. De retour dans sa famille, il se rend rapidement compte qu'il aura bien du mal à retrouver une vie normale.

Moqué pour l'utilisation d'un bébé en plastique pas vraiment crédible et critiqué pour sa vision un peu trop patriotique, Clint Eastwood met en scène l'histoire vraie de Chris Kyle, le tireur d'élite le plus efficace de toute l'histoire des Etats-Unis. "Étrangement, le cinéaste conclut sur des images qui consacrent la légende alors qu’il entend raconter la réalité tragique d’un homme qui, ayant vécu par l’épée, est mort par l’épée", écrivions-nous dans notre critique du film certes polémique mais rythmé, marquant et plutôt bien mis en scène.

Un long-métrage à retrouver ce samedi soir à 20h58 sur Canal +.

The Riot Club de Lone Scherfig

 

The Riot Club est réservé à l’élite de la nation. Ce cercle très secret d’Oxford fait de la débauche et de l’excès son modèle depuis trois siècles. Miles et Alistair, deux étudiants en première année, ne reculeront devant rien pour avoir l’honneur d’en faire partie.

Adapté d'une pièce de théâtre, The Riot Club est signé de la réalisatrice d'Une éducation. Cette dernière "signe une satire fascinée autant que révulsée" de ce club d'étudiants. Si le récit "reste cousu de fil blanc" et la "mécanique de groupe, trop bien huilée manque parfois d'aspérités", la "photo et les acteurs sont élégants" écrivions-nous dans notre critique. "Conte moral sans grande fantaisie mais efficace", The Riot Club est malgré tout un film à découvrir.

Un film diffusé ce lundi soir à 22h35 sur Canal + Cinéma. 

The Barber : l'homme qui n'était pas là par Ethan et Joel Cohen

 

Etats-Unis, été 1949. Ed Crane est coiffeur pour hommes dans une petite ville de Californie du Nord. Il n'aime pas son existence. L'infidélité de son épouse, Doris, lui offre peut-être l'occasion de tout changer. Le peu scrupuleux projet d'Ed (faire chanter l'amant de sa femme) va bientôt l'entraîner vers d'inavouables découvertes et de très sombres extrémités

Signé des frères Coen, The Barber : l'homme qui n'était pas là est un vrai chef d'oeuvre. Prix de la mise en scène au Festival de Cannes 2001, BAFTA 2002 de la meilleure photographie, le long-métrage est "plus dur, plus raide, mais plus profond qu'O'Brother ou The Big Lebowski", écrivions-nous dans notre critique.  Un vrai bijou d'humour noir, très esthétique, à la réalisation simple mais maîtrisée, qui vous fera replonger avec bonheur dans l'univers jouissif des frères Coen.

Ce film est à découvrir ce soir à 22h20 sur Ciné + Club.

Le reste du programme TV est ici.