DR

Des confidences faites sur le plateau du Jimmy Kimmel Live.

 

 

Chris Evans ne garde pas que des bons souvenirs du tournage de Captain America : Civil War attendu le 27 avril prochain dans les salles obscures. La faute à la météo plutôt éprouvante qu'ils ont dû affronter. Point de tempêtes et autres orages, c'est la chaleur et l'humidité qui régnaient à Atlanta en juillet qui ont compliqué les choses. 

"On a tourné à Hotlanta en juillet, on était tout collants (...) Je n'aurai pas choisi Atlanta en juillet. Mais c'est fantastique, j'adore la ville, mais l'humidité c'est vraiment dur" confie ainsi Chris Evans à Jimmy Kimmel. Une chaleur beaucoup plus supportable pour Robert Downey Jr alias Iron Man. "Moi j'étais dans une maison avec de la climatisation. Une fois que le masque est baissé, je ne suis plus là, ce n'est plus moi", lance-t-il avec humour.

"C'est la meilleure chose qui me soit arrivée Iron Man, je me suis fait de bons amis, on fait du bon boulot", poursuit le comédien qui avoue avoir pris sous son aile Chris Evans dont il est très proche. "Je me sens un peu responsable de lui, il avait des doutes sur le fait d'entrer dans l'univers Marvel", explique Robert Downey Jr.  

"Ces contrats pour faire 6, 9 films, c'était un grand engagement", confie Chris Evans qui finit par laisser sa place sur le canapé à son acolyte qui vient de faire son entrée au California Hall of Fame. "Je crois que je suis le seul à avoir de la prison là-dedans", avoue Robert Downey Jr avec son sens de l'humour décalé.