DR

Trois cinéastes incontournables sont au programme ce soir : John Sturges, Roman Polanski et Luc Besson.

La Grande évasion de John Sturges (1963)
France 5 s’offre un classique de près de trois heures ce soir. La Grande évasion relate une histoire vraie tout à fait sérieuse : en pleine Seconde Guerre Mondiale, des aviateurs britanniques, polonais et américains tentent de se sauver d’un camp de prisonnier allemand. Ils planifient une fuite à grande échelle (prévue pour 250 personnes), mais leur plan échoue et seule une poignée d’hommes parvient à s’enfuir. La plupart seront rattrapés et/ou tués. Avec son sujet fort et sa distribution parfaite (Steve McQueen, Richard Attenborough, Charles Bronson, James Coburn…), ce drame a marqué des millions de cinéphiles au fil de ses rediffusions.
La Grande évasion sera diffusé ce soir à 20h55 sur France 5

 Le Grand bleu de Luc Besson (1988)
Immense succès populaire avec près de 10 millions d’entrées, ce drame aquatique révéla l’hyper-sensualité d’un Jean-Marc Barr engagé dans une lutte intestine contre son rival (Jean Reno), lui aussi professionnel de la plongée en apnée. Malgré un accueil plutôt froid de la critique au festival de Cannes 1988, Le Grand bleu remporta deux César l’année suivante (meilleure musique pour Éric Serra et meilleur son pour Pierre Befve, Gérard Lamps et François Groult) et ne tarda pas à devenir une référence pour toute une génération.
Le Grand bleu sera diffusé ce soir à 20h50 sur France Ô

La Neuvième porte de Roman Polanski (1999)
Trois ans avant le triomphe du Pianiste, Roman Polanski adaptait Le Club Dumas, d’Arturo Perez-Reverte, sous le titre La Neuvième porte. Considéré comme un film mineur du réalisateur, ce long-métrage fantastique où Johnny Depp part à la recherche d’un livre satanique à travers l’Europe n’en est pas moins intéressant. Et divertissant. Le cinéaste s’était entouré d’une équipe exceptionnelle pour ce projet à la fin des années 1990 : son chef-opérateur était celui de Seven, Darius Khondji, son décorateur celui d’Apocalypse Now, Dean Tavoularis, et son costumier le fidèle Anthony Powell, oscarisé pour son film Tess. « De morts subites en imprévus assommants, on se laisse gentiment aller à tous ces rebondissements, dépaysants à la manière de ces grands feuilletons d'aventure qui nous promenaient aux quatre coins de mondes enfantins. », écrivait Première à sa sortie.
Notons qu'Arte consacre sa soirée au réalisateur et proposera Répulsion en deuxième partie de soirée.
La Neuvième porte sera diffusé ce soir à 20h55 sur France Arte