DR

Dans ce thriller au suspense glacé, Joseph Losey offrait à l’immense Delon son dernier grand rôle. A voir dans le cadre de Place au cinéma sur France 5.

A l'occasion du festival de Cannes, Dominique Besnehard présente dans Place au cinéma, à 20h50 sur France 5, M. Klein de Joseph Losey.

Avec l’histoire de ce trafiquant d’art qui fait affaire en utilisant les biens spoliés et devient victime d’une erreur d’identité (il est pris pour un juif), Losey signait un suspense glacé, métaphysique et historique. Il offrait surtout à Alain Delon l’un de ses plus grands rôles. Klein est d’ailleurs le chant du cygne de la star. Le film où l’on voit, pour la dernière fois, qu’il est cet immense acteur astral, un comédien qui ne joue pas, mais exécute, suggère, incarne. Dans sa filmographie, Klein est le cousin de Tancrède l’aristo du Guépard, le frère maudit de Rocco ou le jumeau du Samouraï, un homme trompé de l’histoire qui permet à Delon de faire briller sa splendide et sauvage énigme. Réflexion sur la folie et la dépossession de soi, analyse des méandres de l’État policier, M. Klein est du sur-mesure pour la star qui porte son rôle comme un masque de terre et s’interroge constamment sur son identité. Troublant.

Monsieur Klein est diffusé ce soir à 20h50 sur France 5.